23 septembre 2021
spot_img

Camp national jeunesse de la Croix-Rouge Burkinabè : Des jeunes à l’école de l’engagement humanitaire

Les responsables de la Croix-Rouge Burkinabè ont procédé ce lundi 13 septembre 2021 à Ouagadougou au lancement des activités du camp national jeunesse de la Croix-Rouge. Le camp national jeunesse de la Croix-Rouge Burkinabè de cette année regroupe des jeunes des 45 provinces du Burkina. Placé sous le thème « Engagés et Inarrêtables pour l’Humanitaire », ce camp national jeunesse de la Croix-Rouge Burkinabè du 12 au 16 septembre 2021 vise à renforcer les connaissances sur le mouvement de la croix rouge, à faire des réflexions sur les stratégies d’accès communautaires et une simulation d’intervention d’urgence et des recyclages en secourisme.

Renforcer la capacité des jeunes venus des 45 provinces du Burkina pour cimenter leur engagement humanitaire dans le cadre de ses activités. Pour ce faire, la Croix- Rouge Burkinabè a renoué encore cette année avec son initiative de camp national jeunesse de la Croix-Rouge. Ce camp regroupe tous les jeunes venus des 45 provinces. Durant les cinq jours, il sera question de partages et d’échanges d’expériences sur l’engagement humanitaire.

Des participants©infoh24

Il s’agira pour ces jeunes réunis autour de ce thème «Engagés et Inarrêtables pour l’Humanitaire » de revoir la stratégie d’accès communautaire de la croix rouge, travailler à renforcer la communication et la connaissance du mouvement.

En effet, pour la Croix Rouge Burkinabè, son engagement intéresse les jeunes qui  constituent la cheville ouvrière de l’action humanitaire.  Ils veulent à leur tour partager cette expérience dans leur communauté pour imprimer une nouvelle vision.

C’est dans cette perspective que lors des travaux, il sera question de remanier chez les jeunes, la stratégie d’accès communautaire de la croix rouge, à renforcer la communication et surtout la connaissance du mouvement. «  Elle va donner aux jeunes l’occasion de discuter car la société nationale a permis depuis 2019 de commencer le processus de l’élaboration de la politique jeunesse. Et en 2019, la Croix rouge Burkinabè a dégagé les grandes lignes de cette politique » a déclaré le secrétaire général de la commission jeunesse de la Croix Rouge Burkinabè, Serge Natiori.

Le secrétaire général de la commission jeunesse de la Croix Rouge Burkinabè, Serge Natiori ©infoh24

Après l’atelier de l’élaboration de la politique avec des représentants des 13 régions à Koudougou. Il était important pour la Croix-Rouge de rencontrer les jeunes de toutes les provinces pour présenter le canevas de cette politique jeunesse. Ensuite, le document sera soumis au conseil national de direction pour adoption. Et avec ce nouveau document, la Croix rouge burkinabè est en train de donner une place importante aux jeunes à travers cette faîtière qui est la commission jeunesse.

Elle veut permettre un encadrement des jeunes et faciliter le développement des jeunes au sein du mouvement de la Croix-Rouge. « Cette formation permet de partager plusieurs expériences de l’engagement humanitaire. Après cette formation, nous allons répartir pour sensibiliser les jeunes de notre communauté » a souligné cette  volontaire à l’arrondissement 12  de Ouagadougou,  Rabo Kadiatou.

Rabo Kadia, participante ©infoh24

Il aussi est prévu lors de ce camp, une simulation d’intervention d’urgence et de recyclage en secourisme. « L’objectif de ce camp c’est de relancer les activités jeunesses au niveau de la Croix rouge Burkinabè. Redonner de l’importance à la jeunesse au niveau de la Croix Rouge. Renforcer la capacité des jeunes de manière à ce qu’ils repartent chez eux pour animer les comités provinciaux » a indiqué le chargé de volontariat à la Croix- rouge burkinabè, Emmanuel Kaboré.

Le chargé de volontariat à la Croix- rouge burkinabè, Emmanuel Kaboré ©infoh24

De retour dans leurs localités respectives, cette formation doit permettre aux jeunes formés de pouvoir mobiliser les autres à travers des sensibilisations pour renforcer leur engagement pour l’action humanitaire à en croire les organisateurs de ce camp national jeunesse de la Croix-Rouge Burkinabè. Ces jeunes campeurs repartent enrichis de nouvelles connaissances en matière d’engagement humanitaire.   

Articles Connexes

Fourniture de services miniers : Les entreprises exploitantes devront désormais travailler avec les sociétés...

0
Le conseil des ministres de ce 22 septembre 2021 a adopté un rapport relatif au décret portant fixation des conditions de la fourniture locale dans le secteur minier. Ce décret fait désormais obligation aux entreprises minières et à leurs sous-traitants d’accorder aux personnes physiques ou morales burkinabè tout contrat de prestation de service, tout en définissant la liste des biens et services assortis de quotas à respecter.

Extrémisme violent : « Certains burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres...

0
Dans cette déclaration dont l’InfoH24.info a obtenu copie, l’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux (ATR/DI) constate qu’ « à travers des éléments audio et/ou vidéo et sur des bases souvent erronées, certains Burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres Burkinabè appartenant à d’autres dénominations (d’une même confession religieuse) ou à d’autres communautés religieuses ». Voici l’intégralité de la déclaration.

2e Congrès extraordinaire du MPP : « Le dynamisme d’un parti, c’est les luttes...

0
A quelques jours de l’ouverture du 2e Congrès du mouvement du peuple pour le progrès (24 au 26 Septembre 2021), Dr Bindi Ouoba, cadre dudit parti, donne son regard, dans cette interview accordée à L’InfoH24.info, ce 22 septembre 2021.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires