18 janvier 2022
spot_img

CAN Cameroun 2021 : Bryan Dabo sort du silence et encourage les Etalons

Cadre de l’équipe nationale et non retenu par le coach Kamou Malo pour la CAN, Bryan Dabo a brisé le silence ce samedi 8 janvier 2022 dans un poste publié sur son compte Instagram. Tout en espérant rejouer très prochainement avec les Etalons, il revient sur sa non-sélection et encourage les Etalons pour la compétition qui débute ce 9 janvier 2022.

En dévoilant sa liste définitive pour la CAN Cameroun 2021, le sélectionneur national Kamou Malo a créé la surprise en écartant l’un des cadres et l’un des meilleurs milieux de terrain de l’équipe. Pour le coach, il s’agit d’un choix purement sportif alors que le joueur n’est ni blessé, ni empêché par son club.  Dans un post publié sur son compte Instagram, Bryan Dabo sort du silence et encourage ses coéquipiers pour la compétition. Il dit n’avoir aucun sentiment malveillant à l’encontre du coach Kamou Malo et est prêt et disponible à jouer pour le Burkina Faso.

Ci-dessous, l’intégralité du post de Bryan Dabo publié à la veille du premier match de la CAN qui mettra aux prises le pays organisateur le Cameroun  et le Burkina Faso.

«Juste un poste pour témoigner mon soutien à toute l’équipe nationale à l’aube du premier match en ouverture de la CAN que l’on attend tous avec impatience ainsi que remercier les milliers de messages reçus de la part de fans, des coachs adverses et des coéquipiers en sélection.

C’est vrai ça fait mal, la douleur est immense, le goût de s’être sacrifié pendant deux ans, d’avoir joué blessé le premier match contre l’Algérie et d’avoir même pris position par rapport à mon  ancien club pour venir en sélection en connaissance de leur veto, d’avoir été bloqué des fois entre 12 et 17 h pour arriver à des rassemblements, etc. La liste est longue, cela n’a fait que renforcer mon amour pour mon pays et la sélection nationale.

Ceci étant dit, je n’ai aucun sentiment malveillant à son encontre et je tiens à préciser que je n’ai eu aucune discussion avec lui avant  ou après la sortie de la liste comme il a pu être dit par certains journalistes. J’ai aussi évité de répondre aux sollicitations d’interview qui ne rapporteront que de la discorde entre nous. Je préfère parler avec mon cœur à tête reposée et demander de respecter le choix sportif du sélectionneur et que l’on supporte tous nos étalons pour qu’ils ramènent la coupe à Ouaga, tout en évitant les blessures qui accompagnent les matchs pour enfin dire avec  chauvinisme que nous sommes champions. Mes prières, mon cœur et mes pensées vous accompagneront tout au long de cette CAN…et soyez sûre que je serai au rendez-vous pour la prochaine, c’est écrit. Si DIEU le veut », a-t-il écrit.

Articles Connexes

Situation nationale : «Je lance un appel aux Chefs d’État de la CEDEAO à...

0
L’Initiative de Soutien au Peuple Malien (ISPM), une organisation de la société civile avec à sa tête, l’ancien secrétaire général de la CGT-B,  Bazolma...

CAN Total Energies : Un trio entièrement féminin pour Zimbabwe/Guinée

0
L'arbitre d'origine rwandaise Salima Rhadia Mukansanga entrera dans l'histoire dans les prochaines heures en devenant la première femme à arbitrer un match lors de...

CAN Total Energies 2021 : Les critères généraux de classement dans les groupes

0
A l’issue de la phase de groupes des matches de la Coupe d'Afrique des Nations Total Energies, Cameroun 2021, les équipes seront classées dans...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires