18 janvier 2022
spot_img

CAN Cameroun 2021 : Les Burkinabè irrités par l’arbitrage mais restent confiants pour la suite

En match d’ouverture de la coupe d’Afrique des Nations 2021, le Cameroun a pris le dessus sur le Burkina Faso. Une victoire obtenue grâce à deux penalties en faveur des Camerounais. Tout en restant confiants pour la suite de la compétition, certains burkinabè n’ont pas du tout apprécié l’arbitrage de cette rencontre d’ouverture de la CAN.

Premier match et première déconvenue pour les Etalons du Burkina Faso. Opposé au pays organisateur le Burkina Faso a déposé les armes 2-1 face à des Lions indomptables bien déterminés à briller à domicile. Une victoire camerounaise acquise sur deux penalties obtenus en première période de la rencontre. Quelques Burkinabè interrogés à l’issue de la rencontre sont peu satisfaits des décisions des arbitres du jour mais restent tout de même confiants pour la suite de la compétition.

Pour Yassia Ouédraogo, supporteur des Etalons, les joueurs burkinabè ont vraiment mouillé le maillot. Toujours selon ses dires, les Etalons ont été pénalisés par les tests covid19 qui ont déclaré 5 joueurs positifs. Une situation qui selon Yassia Ouédraogo a plombé le mental des Etalons. Il les encourage à garder le moral haut pour la suite de la compétition et à travailler à concrétiser les différentes occasions. Yassia Ouédraogo reste confiant pour une qualification du Burkina Faso pour les huitièmes de finale.

De son côté, Adama Ouédraogo se remet à Dieu pour la suite de la compétition. Habillé en maillot floqué du nom du pays, sifflets et vuvuzelas en main, il a espoir d’une qualification des Etalons pour la suite de la CAN.

Adama Ouédraogo, supporteur des Etalons @InfoH24

Rachid Sawadogo  reste bon perdant mais n’est pas totalement satisfait de la prestation des arbitres. « On reste bon perdant mais il faut reconnaitre aussi qu’il y a eu quelques erreurs d’arbitrage durant la rencontre. C’est le football aussi, ce ne sont pas des génies. On accepte notre défaite et on va travailler pour remonter la pente. Je suis sûr qu’on va se qualifier pour le prochain tour car le Cap-Vert et l’Ethiopie sont prenables », a-t-il déclaré.

Rachid Sawadogo, supporteur burkinabè @InfoH24

Yasmina Bila, coordonnatrice d’un club de football pour enfants et supportrice des Etalons apprécie la qualité du match entre Lions indomptables et Etalons. Pour elle, la chance n’a pas été du côté du Burkina Faso. « Ça été un beau match, on a fait de notre mieux. Mais il y a encore du travail à faire car il y avait beaucoup d’erreurs par rapport à notre jeu. Techniquement, on pouvait dominer le Cameroun malheureusement ils ont profité de nos faiblesses, de nos erreurs », souligne-t-elle.

Yasmina Bila, supportrice des Etalons du Burkina Faso @InfoH24

Peu satisfaite de la qualité de l’arbitrage, Yasmina Bila espère que le prochain match sera le bon. Mais en attendant il faut revoir certains aspects du jeu des Etalons selon elle. « Il faut plus de mobilité sur le terrain, on joue mais il n’y a pas trop de mobilité. Aussi, il y a un défaut de communication sur le terrain. Les joueurs burkinabè sont trop loin des uns des autres et  n’arrivent donc pas à se retrouver facilement sur le terrain. Contrairement aux Camerounais qui arrivent à circuler facilement le ballon. J’espère bien que la prochaine fois, ça va aller », a indiqué Yasmina Bila.

Souleymane Kaboré, supporteur des Etalons @InfoH24

Selon Souleymane Kaboré, le match a été très dur parce que le Burkina Faso devrait en découdre avec le pays organisateur. Il dit être satisfait de la prestation des Etalons. « On savait que ça allait être un match difficile parce qu’on devrait jouer contre le pays organisateur. Les joueurs burkinabè ont bien joué et les Camerounais ont réussi à marquer sur deux erreurs. On a été la hauteur des Camerounais, on leur a donné du mal sur le terrain. Ils ont marqué sur deux penalties qu’ils ont obtenus. Ça va aller, j’ai confiance pour la suite », explique-t-il.

Mme Kenny, supportrice des Lions indomptables du Cameroun @InfoH24

Camerounaise vivant au Burkina Faso et supportrice des Lions indomptables, Madame Kenny pense que le meilleur a gagné. « C’était une belle rencontre, personne n’a démérité. Mais il fallait que le meilleur gagne et le meilleur a gagné. Sinon que le Cameroun et le Burkina Faso, c’est la même chose (rires) », se réjouit-elle. Elle espère que les Lions indomptables sortiront premiers de ce groupe A et que les prochaines rencontres susciteront autant d’engouement comme lors du match d’ouverture de la CAN Cameroun 2021.

Articles Connexes

Situation nationale : «Je lance un appel aux Chefs d’État de la CEDEAO à...

0
L’Initiative de Soutien au Peuple Malien (ISPM), une organisation de la société civile avec à sa tête, l’ancien secrétaire général de la CGT-B,  Bazolma...

CAN Total Energies : Un trio entièrement féminin pour Zimbabwe/Guinée

0
L'arbitre d'origine rwandaise Salima Rhadia Mukansanga entrera dans l'histoire dans les prochaines heures en devenant la première femme à arbitrer un match lors de...

CAN Total Energies 2021 : Les critères généraux de classement dans les groupes

0
A l’issue de la phase de groupes des matches de la Coupe d'Afrique des Nations Total Energies, Cameroun 2021, les équipes seront classées dans...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires