23 septembre 2021
spot_img

Commission électorale nationale indépendante (CENI) : La nouvelle équipe sollicite le soutien du président du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience ce mardi 17 août 2021 au Palis de Kossyam, la nouvelle équipe de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), conduite par son président Elysé Ouédraogo.

Cette audience avec le chef de l’État est, selon Elysé Ouédraogo, une rencontre de prise de contact après la mise en place de la nouvelle équipe de la CENI, l’élection de son bureau permanent et la prestation de serment. Pour lui, il s’est agi « d’abord pour nous, de nous présenter et présenter l’ensemble de l’équipe.

Le président du Faso, Roch Kaboré recevant le président de la CENI, Elysé Ouédraogo

A cette occasion, nous avons sollicité qu’il soit attentif pendant tout notre mandat à nos préoccupations en tant qu’institution ». Bien qu’étant une autorité administrative indépendante, la CENI a un certain nombre de besoins dans le cadre de sa mission que l’État central doit mettre à sa disposition, selon le président Elysé Ouédraogo.

« Il s’agit des questions liées aux réformes du cadre légale, de tout ce qui peut avoir un rapport avec le processus électoral de manière direct, à savoir la convocation du corps électoral et l’enrôlement. Tout ce qui est en rapport avec le budget, c’est l’État central qui nous fournit ces moyens pour que nous puissions travailler et remplir les missions qui sont les nôtres »  a indiqué le président de la CENI.

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Elysé Ouédraogo.

Le défi immédiat de la nouvelle équipe, selon Elysé Ouédraogo est l’organisation des élections municipales en 2022. Et, la CENI s’active afin de pouvoir se préparer, adapter le dispositif institutionnel « pour être le plus efficace et le plus prêt possible pour prendre en charge cette échéance ».

Articles Connexes

Fourniture de services miniers : Les entreprises exploitantes devront désormais travailler avec les sociétés...

0
Le conseil des ministres de ce 22 septembre 2021 a adopté un rapport relatif au décret portant fixation des conditions de la fourniture locale dans le secteur minier. Ce décret fait désormais obligation aux entreprises minières et à leurs sous-traitants d’accorder aux personnes physiques ou morales burkinabè tout contrat de prestation de service, tout en définissant la liste des biens et services assortis de quotas à respecter.

Extrémisme violent : « Certains burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres...

0
Dans cette déclaration dont l’InfoH24.info a obtenu copie, l’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux (ATR/DI) constate qu’ « à travers des éléments audio et/ou vidéo et sur des bases souvent erronées, certains Burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres Burkinabè appartenant à d’autres dénominations (d’une même confession religieuse) ou à d’autres communautés religieuses ». Voici l’intégralité de la déclaration.

2e Congrès extraordinaire du MPP : « Le dynamisme d’un parti, c’est les luttes...

0
A quelques jours de l’ouverture du 2e Congrès du mouvement du peuple pour le progrès (24 au 26 Septembre 2021), Dr Bindi Ouoba, cadre dudit parti, donne son regard, dans cette interview accordée à L’InfoH24.info, ce 22 septembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires