24 octobre 2021
spot_img

Congrès extraordinaire du MPP : « Le dynamisme d’un parti, ce sont les luttes démocratiques », Dr Bindi Ouoba

A quelques jours de l’ouverture du 2e Congrès du mouvement du peuple pour le progrès (24 au 26 Septembre 2021), Dr Bindi Ouoba, cadre dudit parti, livre son regard sur la vie du parti, dans cette interview accordée à L’InfoH24.info, ce 22 septembre 2021.

L’InfoH24.info : Dans quel état d’esprit préparez-vous le 2e Congrès extraordinaire du MPP ?

Dr Bintou Ouoba :  Le congrès a pour objectif de renouveler les instances du parti. Nous souhaitons que le renouvellement assure la continuité et la stabilité du parti, au sens organisationnel. C’est l’objectif et cela est normal pour la vie du parti ; c’est surtout statutaire. Et les militants sont informés de cela.

On parle de plus en plus de la place dans l’instance dirigeante des jeunes. Le sujet sera-t-il à l’ordre du jour ?

La continuité est de règle, cela suppose aussi qu’on renouvelle par rapport aux personnes qui sont capables de faire continuer. Ce n’est pas un problème de jeunes, mais d’assurer la vie du parti. Il n’y a pas de conflit de générations, il y a une continuité des valeurs du parti. Il n’y aucune obstruction particulière par rapport aux femmes au sein du parti, elles sont dans l’instance dirigeante, tout le monde peut accéder aux instances du parti, c’est un parti démocratique.

Lorsqu’on parcourt les marchés et Yaars, les militants lambda pointent du doigt le fait que le MPP est un parti élitiste.

Nous sommes un parti de masse. Il n’y a que des élites pour occuper les instances du parti. C’est une question de valeur du parti, il faut savoir les défendre. La préoccupation du parti, c’est de renouveler les instances du parti, d’accompagner le président du Faso dans la mise en œuvre de son programme.

Dans notre parti, on ne parle pas de candidature, notre préoccupation c’est d’accompagner le président du Faso. Le dynamisme d’un parti, c’est les luttes démocratiques, chacun à son point de vue par rapport à un sujet donné. C’est normal qu’il y ait des divergences. Au sein de notre parti, il n’y a pas d’enjeu particulier.

La situation sécuritaire est-elle au cœur du congrès ?

Bien sûr, nous sommes les premiers concernés par la situation sécuritaire, parce que nous sommes aux affaires. Au sortir du congrès, nous allons donner une orientation dans la lutte contre l’insécurité. C’est une préoccupation que nous prenons en considération.

Articles Connexes

27e édition du FESPACO : L’Etalon d’or de Yennenga revient à « La femme du...

0
Débutée le 16 octobre dernier , la 27 édition du FESPACO a refermé ses portes ce 23 octobre 2021 avec l'étalon d'or de yennenga attribué au long métrage " La femme du Fossoyeur" du réalisateur somalien Khadar Ahmed.

Coupe CAF : L’ASFA YENNEGA éliminée par la modeste équipe du Binga FC

0
L’ASFA YENNEA est tombée dans l’après-midi de ce samedi 23 octobre 2021 face au Binga FC du Mali qui évolue en deuxième division. Les Asfagiens ont été battus aux tirs aux buts 7-6 après un score de 1-0 à la fin du temps règlementaire.

Ecole nationale des Eaux et Forêt : La Promotion «Résilience» prête à servir

0
La tradition a été une fois encore perpétuée ce vendredi 22 Octobre 2021 à l’Ecole Nationale des Eaux et Forêt (ENEF) de Dindéresso avec...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires