23 septembre 2021
spot_img

Economie : Michael Avenatti, ex-pourfendeur de Trump, condamné à 30 mois de prison

L’avocat américain Michael Avenatti a été condamné jeudi 8 juillet 2021 à deux ans et demi de prison, après avoir été jugé coupable d’extorsion sur l’équipementier sportif Nike en février 2020, a indiqué le bureau du procureur fédéral de Manhattan. C’est le dernier acte de la chute de cet avocat de haut vol, qui en 2018 fut un tourmenteur acharné de Donald Trump, à l’époque où il représentait l’actrice de films X Stormy Daniels qui affirmait avoir eu une brève liaison avec le magnat new-yorkais.

La strip-teaseuse Stéphanie Clifford, de son vrai nom avait attaqué en justice le président des Etats-Unis pour faire annuler un accord de confidentialité lui interdisant de parler d’une aventure qui se serait déroulée avant l’élection de Donald Trump à la présidence. Michael Avenatti, 50 ans, s’était alors mué en fer de lance de la contestation anti-Trump, multipliant les interventions devant les caméras et sur les réseaux sociaux.  Un comportement à l’époque que d’aucuns soupçonnaient d’ambition à une candidature à la présidence américaine.

Mais en mars 2019, l’avocat était interpellé pour tentative d’extorsion contre l’équipementier sportif Nike, ainsi que pour fraude fiscale. Selon les enquêteurs, Michael Avenatti a demandé aux dirigeants de l’entreprise de lui verser plusieurs millions de dollars pour le dissuader de publier des informations potentiellement compromettantes, relatives à des infractions commises par la marque à la virgule dans le recrutement de basketteurs universitaires. Lors de l’audience intervenue ce jeudi 8juillet 2021, Avenatti a déclaré « Moi et moi seul ai ruiné ma carrière, mes relations et ma vie » au juge fédéral de Manhattan Paul Gardephe, selon des journalistes présents dans la salle.

« Le comportement de Michael Avenatti a été scandaleux », a conclu le juge, estimant que l’avocat était devenu « ivre » de la puissance acquise par ses postures publiques. Les ennuis judiciaires de Michael Avenatti, basé à Los Angeles, ne sont pas terminés, car Il devra répondre devant un tribunal fédéral de Californie d’autres accusations de fraude, aux dépens de ses clients ou du fisc, et à New York d’accusations de détournement de fonds destinés à Stormy Daniels.

Articles Connexes

Fourniture de services miniers : Les entreprises exploitantes devront désormais travailler avec les sociétés...

0
Le conseil des ministres de ce 22 septembre 2021 a adopté un rapport relatif au décret portant fixation des conditions de la fourniture locale dans le secteur minier. Ce décret fait désormais obligation aux entreprises minières et à leurs sous-traitants d’accorder aux personnes physiques ou morales burkinabè tout contrat de prestation de service, tout en définissant la liste des biens et services assortis de quotas à respecter.

Extrémisme violent : « Certains burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres...

0
Dans cette déclaration dont l’InfoH24.info a obtenu copie, l’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux (ATR/DI) constate qu’ « à travers des éléments audio et/ou vidéo et sur des bases souvent erronées, certains Burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres Burkinabè appartenant à d’autres dénominations (d’une même confession religieuse) ou à d’autres communautés religieuses ». Voici l’intégralité de la déclaration.

2e Congrès extraordinaire du MPP : « Le dynamisme d’un parti, c’est les luttes...

0
A quelques jours de l’ouverture du 2e Congrès du mouvement du peuple pour le progrès (24 au 26 Septembre 2021), Dr Bindi Ouoba, cadre dudit parti, donne son regard, dans cette interview accordée à L’InfoH24.info, ce 22 septembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires