27 février 2021

Investiture de Joe Biden : Roch Kaboré prêt à travailler avec la nouvelle administration américaine

Articles Connexes

Opération Barkhane : Les troupes harcèlent dans le Gourma et le Liptako

Opération Barkhane : Les troupes harcèlent dans le Gourma et le Liptako

Caravane Oskimo Tour 2021 : Le Top de départ pour le 2 avril

Caravane Oskimo Tour 2021 : Le Top de départ pour le 2 avril

Blanchiment d’argent : Le Burkina placé sous surveillance par le GAFI

Blanchiment d'argent : Le Burkina Faso placé sous surveillance par le GAFI (Groupe d’action financière) ainsi que d'autres pays d'Afrique

Lutte contre l’insécurité urbaine : Fin de cavale pour un réseau de trafic de personnes.

Onze personnes spécialisées dans des activités illicites comme l’escroquerie, le trafic de personnes, ont été épinglées par la Police Nationale. Forte d’une vingtaine de membres, tous basés dans la ville de Ouagadougou, cette organisation criminelle escroquait ses victimes via une société fictive.

Demande d’arrêt de son mandatement : Bassolma Bazié réagit à la réponse de l’ASCE-LC

Demande d'arrêt de son mandatement : Bassolma Bazié réagit à la réponse de l'ASCE-LC qui le félicite pour son intégrité

Elu le 2 novembre 2020, Joe Biden a prêté serment ce 20 janvier 2021. Il entre officiellement en fonction en tant que 46e président des Etats-Unis en remplacement de Donald Trump, le président sortant, battu lors des élections et qui refuse toujours d’admettre sa défaite.

Après son élection en tant que 46e Président des Etats-Unis, Joe Biden et sa vice-présidente Kamala Harris ont prêté serment ce 20 janvier 2021. Une entrée en fonction saluée et accueillie avec joie au sommet de l’Etat burkinabè après un mandat très éprouvé par les attaques terroristes et les mouvements sociaux.

Le président du Faso a en effet félicité les nouveaux locataires de la “Maison Blanche” et s’est dit prêt à travailler avec cette nouvelle équipe. Une nouvelle équipe d’ailleurs plus ouverte au monde contrairement à celle de Donald Trump qui était plutôt protectionniste.

Durant les quatre années de Donald Trump, l’Afrique était complètement reléguée au dernier plan de la politique américaine. Dans ce contexte, le désormais ancien président américain dans ses déclarations s’était permis de traiter les pays africains de “pays de merde”. Il n’a en outre effectué aucune visite dans un pays africain durant son mandat. A noter que l’Afrique n’a pas été la seule victime de la politique de Donald Trump. Bien d’autres Etats à travers le monde ont souffert de son mandat.

Alors, cette élection de Joe Biden et le retour de l’Amérique dans le concert des Nations ouvre très probablement de nouvelles perspectives entre le continent africain et le pays de l’oncle Sam.

Le Burkina Faso compte bien entretenir de bonnes relations avec le partenaire américain. Confronté au problème du terrorisme depuis plus de cinq ans, ajouté à la situation difficile la pandémie mondiale du coronavirus, le pays des Hommes intègres fait face à une récession économique sans précédent et compte éventuellement sur l’appui de ses principaux partenaires dont les Etats-Unis d’Amérique.

Le Twitte du Président du Faso ©DR

«Toutes mes félicitations au Président Joe Biden et sa Vice-Présidente Kamala Harris. J’exprime toute ma disponibilité à œuvrer avec vous et votre administration, au renforcement des relations d’amitié et de coopération entre nos deux pays. Tous mes vœux de succès pour ce mandat », a twitté le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Selon l’agence Ecofin, le nouveau président américain prévoit interagir avec le continent africain de deux manières. Il s’agit de faciliter l’intégration sociale, culturelle et professionnelle des diasporas africaines vivant actuellement aux Etats-Unis. L’autre axe concerne la coopération directe avec l’Afrique.

De façon claire, «Joe Biden renouvellera l’engagement respectueux des Etats-Unis envers l’Afrique par une stratégie audacieuse qui réaffirme un engagement à soutenir les institutions démocratiques sur le continent : promouvoir une paix et une sécurité durables, promouvoir la croissance économique, le commerce et les investissements et soutenir le développement durable. »

Mamadou ZONGO

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Opération Barkhane : Les troupes harcèlent dans le Gourma et le Liptako

Opération Barkhane : Les troupes harcèlent dans le Gourma et le Liptako

Caravane Oskimo Tour 2021 : Le Top de départ pour le 2 avril

Caravane Oskimo Tour 2021 : Le Top de départ pour le 2 avril

Blanchiment d’argent : Le Burkina placé sous surveillance par le GAFI

Blanchiment d'argent : Le Burkina Faso placé sous surveillance par le GAFI (Groupe d’action financière) ainsi que d'autres pays d'Afrique

Lutte contre l’insécurité urbaine : Fin de cavale pour un réseau de trafic de personnes.

Onze personnes spécialisées dans des activités illicites comme l’escroquerie, le trafic de personnes, ont été épinglées par la Police Nationale. Forte d’une vingtaine de membres, tous basés dans la ville de Ouagadougou, cette organisation criminelle escroquait ses victimes via une société fictive.
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!