27 novembre 2021
spot_img

Région du Sud-Ouest : Les hommes de médias ont tenu leur 2e cadre de concertation de l’année 2021

La direction régionale de la communication, et des relations avec le parlement du sud-ouest a tenu ce mercredi 17 novembre à Gaoua, le 2e cadre de concertation des médias. Occasion pour la direction en charge de la communication de dévoiler les axes stratégiques du ministère de tutelle pour un encrage démocratique.

 Les participants du 2e cadre de concertation des médias du sud-ouest ont eu droit à deux communications : la communication pour le changement de comportement et les visions avec le parlement pour un encrage démocratique.

Pour le directeur régional de la communication et des relations avec le parlement pour le sud-ouest Aboubacar Traoré « le ministère de la communication souhaite que d’ici 2025, les populations, les communautés, adoptent des attitudes qui accélèrent les objectifs du développement durable (ODD) ».


Le directeur régional de la communication et des relations avec le parlement pour le sud-ouest Aboubacar Traoré

La pratique du métier est jalonnée de plusieurs difficultés que les journalistes n’ont pas manqués de relever au cours de cette deuxième session du cadre de concertation ‘accès difficile des sources d’information avec certaines structures déconcentrées, la non implication des journalistes sur les campagnes de communication pour le changement de communication. Mais malgré cette situation, un des communicateurs de cette 2e session, le directeur de la radio UNITAS de Diébougou, l’abbé Cyriaque Somé a exhorté ses confrères à maintenir la flamme du professionnalisme, tout en tenant compte du contexte et du public cible pour un véritable changement de comportement sur certains phénomènes qui minent notre société.

En termes de fonctionnement des médias, le directeur de la radio évangile du sud-ouest, Pasteur Ollo Narcisse Kambou trouve que « la cagnotte est très petite. Et lorsqu’on vous demande de ne pas utiliser ces fonds pour payer le personnel qui travaille ; cela pose un problème. Aussi la question des justificatifs : pour une dépense de 15 000 FCFA, il faut l’enregistrer aux impôts. C’est difficile de trouver des partenaires qui peuvent accepter un tel marché ».


Le directeur de la radio évangile du sud-ouest, Pasteur Ollo Narcisse Kambou

Sur ces difficultés, le directeur régional de la communication du sud-ouest Aboubacar Traoré rassure « un travail est en train d’être fait au niveau du fond d’appui à la presse privée. De l’atelier de Ziniaré (9 novembre dernier), il est prévu une déconcentration du fond. Il a été également proposer qu’une partie du fond soit exclusivement réservée aux médias des régions ».

L’objectif du cadre de concertation est de créer un espace de dialogue entre les hommes de médias de la région dans l’optique de fédérer les énergies pour un développement des médias de la région du sud-ouest.

Articles Connexes

Café politique : «Comment continuer à gouverner si les individus ne répondent pas de...

0
«Les processus démocratiques face à la persistance des crises institutionnelles et sécuritaires et au retour des coups d’Etat » est la thématique développée, ce 26...

L’Institut Supérieur de logistique de Ouagadougou : 35 nouveaux officiers aptes à servir au...

0
L’institut supérieur de logistique de Ouagadougou (ISLO) a abrité ce 26 novembre 2021, la cérémonie de fin de formation de 35 officiers stagiaires dont 17 stagiaires de la 4ème promotion du cours d’Application des chefs de section de matériel (CACSMAT) et 18 stagiaires de la 21ème promotion des Officiers de Maintenance des corps de Troupe (OMCT). Pour la circonstance, la remise des diplômes a été présidée par le directeur de l’institut le Colonel-Major Aimé Gouba.

Football : La CAF approuve le projet d’une coupe du monde tous les deux...

0
Réunie en assemblée générale extraordinaire ce vendredi 26 novembre 2021, la confédération africaine de football a approuvé l’organisation de la coupe du monde tous deux ans qui remplacera le format des quatre ans. Un projet proposé et défendu par le président de la FIFA Gianni Infantino.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires