25 septembre 2021
spot_img

Proclamation des résultats des élections 2020 : Les inquiétudes du CFOP

Le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) au Burkina Faso a des réserves sur le délai de dépouillement et de proclamation des résultats des élections présidentielle et législatives. Pourtant, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé vouloir proclamer les résultats dès le lundi 23 septembre 2020.

Le Chef de file de l’Opposition politique (CFOP) du Burkina Faso interpelle la CENI sur sa volonté de vouloir proclamer les résultats des élections dès le lendemain du scrutin.

Pour l’institution CFOP, l’administration nationale en charge des élections doit prendre des précautions pour vérifier et faire confirmer les résultats par localité avant toute proclamation.

Selon Zéphirin Diabré, la date de la proclamation projetée pour le 23 novembre 2020 n’est pas réaliste. Surtout, si l’on s’en tient au temps du dépouillement, de transmission, de vérification et de sommation des différents résultats.

L’institution de Newton Ahmed Barry (photo) est interpellée

« Le Burkina n’est pas tenu de battre des records de vitesse en matière de proclamation des résultats. La loi donne des délais qui vont largement au-delà du 23 novembre, et qui doivent être mis à profit pour une confirmation des résultats par l’ensemble des acteurs. Vouloir faire autrement, c’est courir le risque de faire des erreurs et de semer les graines d’une crise postélectorale », insiste et interpelle le chef de file de l’opposition politique burkinabè.

Compte tenu du fait que les résultats peuvent être contestés dès les centres de compilations, les opposants invitent la CENI dirigée par Newton Ahmed Barry de « prendre le temps » pour « bien faire les choses ».

« Le CFOP souhaite des élections apaisées. Mais elle n’acceptera pas que les résultats du 22 novembre soient traités dans la précipitation », prévient-elle.

Articles Connexes

Assemblée de Dieu de Gounghin : La 3e journée des missionnaires prévue du...

0
Les réflexions de la 3e journée des missionnaires de l'Eglise des assemblées de Dieu de Gounghin vont se dérouler autour du thème "Financement de la mission : acteurs, stratégies, défis". Cette journée est une vitrine pour la valorisation de l'action des missionnaires tant à l'interne qu'à l'externe. C'est le représentant du parrain, l'apôtre Gilbert Kaboré qui a présidé la cérémonie d'ouverture ce jeudi 23 septembre 2021 à Ouagadougou.

2e Congrès extraordinaire du MPP: Les militants du parti réunis pour resserrer les rangs

0
Le parti MPP de la majorité présidentielle a sonné la glas de sa mobilisation au cours de son 2e Congrès extraordinaire débuté, ce 24 septembre 2021, à Ouagadougou. Les délégués et militants venus des quatre coins du pays ont répondu présents en couleur orange pour rénover les instances dirigeantes du parti.
Effondrement de l’Ecole de Dandé B : L'entreprise et le contrôleur exclus de la commande publique pour cinq ans

Effondrement de l’Ecole de Dandé B : L’entreprise et le contrôleur exclus de la...

0
Dans un communiqué publié sur sa page facebook, l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) annonce que des sanctions ont été prises contre...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires