13 avril 2024
spot_img

Arrestation de Blaise Compaoré : Le syndicat des avocats invite le procureur militaire et le ministre de la Défense à exercer leurs prérogatives

Le jeudi 07 juillet 2022, le Syndicat des Avocats du Burkina Faso (SYNAF) a suivi avec l’opinion nationale et internationale, à travers les médias, le retour de Compaoré Blaise de la Côte d’lvoire où il s’était réfugié depuis sa chute en Octobre 2014 suite à l’insurrection populaire.

En rappel, dans le dossier Thomas Sankara, par jugement en date du 06 avril 2022, la chambre de première instance du Tribunal Militaire de Ouagadougou, statuant par défaut à l’égard de Compaoré Blaise, l’a déclaré coupable d’attentat à la sûreté de l’Etat et de complicité d’assassinat et, en répression, l’a condamné à la peine d’emprisonnement à vie et dit que le mandat d’arrêt décerné contre lui est maintenu en application des dispositions de l’article 261-128 alinéa 4 du Code de procédure pénale.

Le Syndicat des Avocats du Burkina Faso (SYNAF) rappelle qu’il est attaché au respect des décisions de justice et leur stricte exécution, seule garantie des fondements de l’Etat lui-même.

Par conséquent, il invite instamment le Procureur militaire et le Ministre de la Défense à exercer les prérogatives que leur confèrent les dispositions des articles 144 et 145 du Code de Justice Militaire en matière d’exécution des décisions des tribunaux militaires.

Fait à Ouagadougou, le 8 juillet 2022

Pour le Bureau Exécutif du SYNAF

Maitre Amand KPODA
Avocat à la Cour

Secrétaire général Adjoint

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER