25 juillet 2021
spot_img

Edouard SAMBOE

Urgences sanitaires : Le CORUS expérimente un exercice de simulation

Ce 22 juillet 2021, s'est tenu à Ouagadougou, au siège du CORUS, un exercice de simulation de réponse aux urgences sanitaires

Politique : Le Pr Abdoulaye Soma dénonce son exclusion de la CENI

Ce lundi 19 juillet 2021, à Ouagadougou, une délégation de l'Opposition politique non affiliée (ONA), conduite par le Pr Abdoulaye Soma s'est entretenue avec le ministre d'État, ministre en charge de la réconciliation nationale, Zéphirin Diabré

Crise à la CENI : La succession de Newton Ahmed Barry au cœur de grosses manœuvres

Adama Kafando, magistrat, devrait remplacer Newton Ahmed Barry comme commissaire représentant la communauté musulmane à la commission électorale nationale indépendante ( CENI), conformément à un communiqué attribué à la Fédération des associations islamiques burkinabè (FAIB). Joint par L'InfoH24, le 18...

Burkina Faso : « Il y a des burkinabè qui ne se sentent pas chez eux», Pr Abdoulaye Soma

A l'occasion de la cérémonie de Rentrée politique du SOLEIL D’AVENIR, qui se tient ce Samedi 17 juillet 2021, à Ouagadougou , Pr Abdoulaye Soma a présenté son gouvernement.

Sécurité Privée : « Notre mission est d’assurer la sécurité et la quiétude des populations » Jacob Tarpaga, gérant de Pyramide Service

La lutte contre le grand banditisme a engendré la création de sociétés ou entreprises de sécurité ou de gardiennage. Parmi ces entreprises, il y a la société pyramide dirigé par Jacob Tarpaga.

France/Burkina : «Tout notre souhait, c’est d’aider le Burkina à vaincre ce cancer terroriste », Luc Hallade

France/Burkina : «Tout notre souhait, c’est d’aider le Burkina à vaincre ce cancer terroriste qui le ronge depuis plusieurs années » , Luc Hallade, ambassadeur français au Burkina L’InfoH24 a tendu son micro à l’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc Hallade, à l’occasion de la commémoration du 14 juillet, fête nationale française. L’InfoH24 : Quel est votre message en ce 14 juillet, à l’endroit des invités ? Luc Hallade : C’est plusieurs messages à la foi. D’abord, le 14 juillet, est une fête nationale, et j’ai voulu montrer que malgré toutes les difficultés à la fois sécuritaires, mais aussi liées au coronavirus, on pouvait quand même organiser une fête, recevoir les gens et leur faire plaisir et profiter ensemble pour se rassembler. Le deuxième message est celui de la solidarité à l’égard du Burkina, parce qu’on sait tous le Burkina vit des heures difficiles, mais en même temps, il faut perdre espoir ; on n’est là pour soutenir les burkinabè dans leurs difficultés et les aider à combattre le terrorisme. Je pense que j’ai eu des mots assez forts contre les terroristes qui se prétendent djihadistes, et je pense que le djihade n’a rien à voir avec qu’ils font. Il y a eu aussi un message d’amitié avec le peuple burkinabè, moi, je n’existerais si le peuple burkinabè ne voulait pas de moi, s’il ne m’accueillait pas. Donc, c’est une sorte de remerciement quelque part. J’ai une épouse africaine, ma belle-famille est là, je me sens africain, même si j’ai une couleur de peau blanche. En dénonçant les pourfendeurs de la France, que vouliez-vous faire entendre ? C’était d’essayer de faire entendre cette vérité première ; pour moi, on n’a aucun intérêt ou très peu d’intérêt économique au Burkina Faso. Le seul intérêt, c’est que le Burkina survive, reconquiert son territoire, soit un Etat stable ; parce que la stabilité du Burkina est important pour le Burkina, mais aussi pour l’ensemble de la région. Tout notre souhait, c’est d’aider le Burkina à vaincre ce cancer terroriste qui le ronge depuis plusieurs années. On entend des blogueurs, des influenceurs dire que la France à un agenda caché et travaille avec les terroristes, c’est à cause d’elle qu’on a des terroristes. Mais nous aussi, on souffre du terrorisme en France, on a eu des dizaines de morts, il y a ce qui est arrivé à Nice, il y a 6 ans ; on a eu des attentats extrêmement meurtriers aussi, on a des soldats qui sont morts au Sahel. Je trouve cela complètement aberrant de pouvoir imaginer qu’on soit complice avec les terroristes. Le message, c’est arrêtez de raconter de n’importe quoi, on est là pour aider le Burkina à lutter et à vaincre le terrorisme.

Burkina Faso : « Nous avons décidé de faire la politique autrement», Pr Abdoulaye Soma de l’Opposition non alignée (ONA)

L'opposition politique non alignée ( ONA) a animé une conférence de presse, ce jeudi 15 juillet 2021. Une occasion pour elle de se prononcer sur la situation nationale, mais aussi informer l'opinion de la vie de l'ONA.

Burkina : «Le secteur informel, représente 7O% de l’économie nationale » Aboubakar Kouanda, président CNAEI

Après son élection au poste du président de la Confédération nationale des acteurs de l'économie informelle du Burkina (CNAEI-BF), Aboubakar Kouanda a des ambitions pour le secteur informel

Processus électoral au CNJ : « Il n’y a pas d’irrégularités », dixit Adama Massimbo, président du CNOE

Le Président de la commission Nationale pour l'Organisation des Élections (CNOE) au Conseil national de la jeunesse du Burkina (CNJ) s'est prononcé, à L'Info24, contre les dénonciations d'irrégularités dans la tenue des élections du renouvellement des instances du CNJ....

Conseil national de la jeunesse (CNJ) : « Je suis satisfait de nos réalisations», Moumouni Diala, candidat à sa succession

Moumouni Diala, candidat à sa propre succession après trois ans à la tête du Conseil National de la Jeunesse se dit satisfait de ses réalisations et entend poursuivre dans la même lancée

A Propos de l'Auteur

122 ARTICLES
0 Commentaires
- Advertisement -spot_img

Latest News

Université Thomas Sankara : Une nouvelle promotion de gestionnaire à la quête de l’emploi

La joie était vibrante à l'université Thomas Sankara, ce vendredi 23 juillet 2021. Des jeunes filles et garçons, de bleu vêtu, ont marqué leur passage. En effet, plusieurs dizaines d'étudiants en formation en sciences économiques et de gestion, ont marqué une autre étape dans leur cursus scolaire avec la fin de leur formation académique.
- Advertisement -spot_img