25 février 2021

Burkina Faso : AFOV, une sentinelle de la circulation à Katr-Yaar

Articles Connexes

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement après sa démission de la fonction publique

Mali : Le procès du général Sanogo reprend ce jeudi 25 février 2021

Mali : Le procès du général Sanogo reprend jeudi 25 février 2021. Il comparait en appel en compagnie d''autres militaires

Burkina Faso : Découverte de charbon bactérien

Burkina Faso : Des hommes contaminés par du charbon bactéridien à Dano dans le Ioba selon le porte-parole du gouvernement.

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Présidentielle au Niger : L’opposition conteste sa défaite

Présidentielle au Niger : l'opposition conteste sa défaite à travers un déclaration faite par le candidat arrivé deuxième selon la CENI

Au Burkina Faso, l’Association Faso One Village (AFOV) consacre l’essentiel de ses activités à la régulation de la circulation au carrefour Katr-Yaar de Ouagadougou.

L’Association Faso One Village(AFOV) a été créée en 2008 par des bénévoles au quartier Katr-Yaar de Ouagadougou. L’un de ses objectifs est d’aider à réguler la circulation routière.

Les délestages récurrents au Burkina Faso et particulièrement à Ouagadougou occasionnent des dysfonctionnements des feux tricolores. Cette situation est à l’origine de plusieurs accidents mortels dans divers carrefours de la ville, d’où le choix de réguler la circulation routière au carrefour de Katr-Yaar, situé au Sud-Est de Ouagadougou, explique Ousmane Sawadogo, le premier responsable de l’association.

La vocation première d’une association devrait être, servir et être utile à sa communauté.

Ousmane Sawadogo président de AFOV

 Les « membres de AFOV habitent le quartier Katr-Yaar, mais c’est surtout le nombre croissant des accidents mortels en ce lieu qui nous a amené à réguler la circulation routière depuis 2014 », précise le président.

Des usagers de la route qui ont respecté les consignes des membres de AFOV à Katr-Yaar ®InfoH24

Les premiers objectifs demeurent

Les objectifs de l’Association Faso One Village (AFOV), 8 ans après, n’ont pas varié selon le président fondateur. Il a ajouté que « la vocation première d’une association devrait être servir et être utile à sa communauté ». Dans ce sens, Faso One Village fait du bénévolat à travers cette régulation de la circulation routière à Ouagadougou. Néanmoins, elle bénéficie souvent de contributions volontaires des usagers de la route et de quelques financements d’institutions publiques et privées.

Une bonne dose de passion pour la sensibilisation sur la sécurité routière. 

Ousmane Sawadogo

AFOV compte en 2020 190 membres. L’adhésion est ouverte à toute personne désireuse. Toutefois, pour des formalités pratiques, il est exigé une copie de l’acte de naissance, une copie de la carte nationale d’identité(CNIB) et deux photos d’identité récentes. A cela, il faut ajouter « une bonne dose de passion pour la sensibilisation sur la sécurité routière ».

Eu égard au mode d’adhésion, un encadrement technique de ces hommes et femmes sur le code de la route les outillerait eux-mêmes d’abord. Ensuite, les rendrait plus opérationnels pour une sensibilisation plus poussée sur la sécurité routière a conclu le premier responsable.  

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement après sa démission de la fonction publique

Mali : Le procès du général Sanogo reprend ce jeudi 25 février 2021

Mali : Le procès du général Sanogo reprend jeudi 25 février 2021. Il comparait en appel en compagnie d''autres militaires

Burkina Faso : Découverte de charbon bactérien

Burkina Faso : Des hommes contaminés par du charbon bactéridien à Dano dans le Ioba selon le porte-parole du gouvernement.

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!