20 avril 2024
spot_img

CAN féminine Maroc 2022 : Les Etalons Dames veulent faire mieux face au Sénégal

En match d’ouverture de la CAN féminine 2022, les footballeuses burkinabè sont tombées 1-0 devant le pays organisateur le Maroc. Dans ce même groupe A, le Sénégal a pris le dessus 2-0 sur l’Ouganda et prend la première place du groupe. Après cette défaite d’entrée, les Etalons Dames par la voix de leur capitaine, promettent de corriger leurs erreurs et de faire mieux face au Sénégal.

Après une entrée en matière ratée de justesse face au Maroc, Pascal Sawadogo et ses joueuses doivent nécessairement faire mieux face au Sénégal lors de leur deuxième sortie afin de garder leurs chances de qualification. Avec 3pts+2, le Sénégal trône en tête de ce groupe A après son succès 2-0 face à l’Ouganda.  Le Maroc occupe la deuxième place avec 3pts+1. Le Burkina Faso se classe à la troisième position avec 0pt-1 et l’Ouganda ferme la marche avec 0pt-2.

Lors de la deuxième journée des matchs des phases de groupe, le Burkina Faso sera opposé au Sénégal ce mardi 5 juillet 2022 sur le coup de 17 heures GMT et l’Ouganda affrontera le Maroc le même jour à 20 heures GMT.

Pascal Sawadogo, entraîneur de l’équipe féminine du Burkina Faso @InfoH24

Après ce premier match, le coach des Etalons dames Pascal Sawadogo rassure que ses joueuses ont fait une belle prestation malheureusement ont péché au niveau de la finition. « Nous avons fait un pressing et le bloc était présent mais, la finition a fait défaut. Il faut aussi relever que nous nous sommes précipités sur les quelques rares occasions obtenues. Mais, lors de la deuxième partie, nous avons fait une meilleure prestation malheureusement, nous avons mélangé les pédales dans les combinaisons et les coups francs. Dommage que nous prenons un but sur une erreur d’appréciation. Si nous devrions recommencer, il nous faudra revoir les aspects défensifs et surtout la finition. Nous savions que les Marocaines ont des ailières qui vont vite et c’est lorsqu’elles font les dédoublements surtout sur notre côté gauche, que souvent nos filles s’embrouillaient », explique-t-il.

Charlotte Millogo, capitaine des Étalons Dames

Pour la capitaine burkinabè Charlotte Millogo, elles se sont bien battues mais la chance n’était pas de leur côté. Elle rassure que ces lacunes seront corrigées afin de mieux aborder le prochain match face au Sénégal. « Je pense que nous ne sous sommes pas mal débrouillées malgré la défaite puisque nous venions pour une victoire ou à défaut un match nul. Malheureusement, cela n’a pas été le cas et nous avons pris un but sur une balle arrêtée. Sinon que nous avons eu pas mal d’occasions mais, cela n’a pas marché. Avec l’encadrement technique, nous allons essayer de corriger les erreurs pour mieux aborder le prochain match », a-t-elle déclaré à l’issue de la rencontre face au Maroc.

En rappel, les deux premières équipes des trois groupes et les deux meilleures équipes classées troisième valideront leurs billets pour les quarts de finale.

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER