23 septembre 2021
spot_img

Contrôle des prix et de la qualité des produits : 315 agents du MICA ont prêté serment

Ce mercredi 28 juillet 2021, 315 agents de contrôle du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat ont prêté serment au Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

L’objectif est d’augmenter la masse critique des agents assermentés au Ministère de l’industrie, du Commerce et de l’artisanat. Ils vont ainsi contribuer à intensifier les actions de contrôle de la Brigade mobile de contrôle économique et de la répression des fraudes (BMCRF), de la Direction générale de la réglementation et du contrôle des prix (DGRCP) et de l’Agence burkinabè de la normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM) dans les différentes régions du Burkina Faso.
Il s’agira principalement de lutter contre la fraude, la concurrence déloyale et la surveillance du marché.

La cérémonie de prestation de serment

Ces 315 agents sont constitués d’inspecteurs (120), de vérificateurs (136) et de contrôleurs (59).
Ils se sont ainsi engagés à respecter le secret professionnel et à faire preuve de dignité et de loyauté durant l’exercice de leurs fonctions. Ce serment leur permettra de remplir toutes les conditions de la fonction d’inspecteurs, de vérificateurs, et de contrôleurs de prix.

La photo de famille à l’issue de la cérémonie

La prestation de serment est prévue par la loi N.016-2017/AN régissant la concurrence au Burkina Faso et qui prévoit en son article 74 que tout agent de contrôle doit être assermenté.

Articles Connexes

Fourniture de services miniers : Les entreprises exploitantes devront désormais travailler avec les sociétés...

0
Le conseil des ministres de ce 22 septembre 2021 a adopté un rapport relatif au décret portant fixation des conditions de la fourniture locale dans le secteur minier. Ce décret fait désormais obligation aux entreprises minières et à leurs sous-traitants d’accorder aux personnes physiques ou morales burkinabè tout contrat de prestation de service, tout en définissant la liste des biens et services assortis de quotas à respecter.

Extrémisme violent : « Certains burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres...

0
Dans cette déclaration dont l’InfoH24.info a obtenu copie, l’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux (ATR/DI) constate qu’ « à travers des éléments audio et/ou vidéo et sur des bases souvent erronées, certains Burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres Burkinabè appartenant à d’autres dénominations (d’une même confession religieuse) ou à d’autres communautés religieuses ». Voici l’intégralité de la déclaration.

2e Congrès extraordinaire du MPP : « Le dynamisme d’un parti, c’est les luttes...

0
A quelques jours de l’ouverture du 2e Congrès du mouvement du peuple pour le progrès (24 au 26 Septembre 2021), Dr Bindi Ouoba, cadre dudit parti, donne son regard, dans cette interview accordée à L’InfoH24.info, ce 22 septembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires