25 juillet 2021
spot_img

Gestion des ressources minières au Burkina Faso : Le REN-LAC engage les acteurs vers la redevabilité

Articles Connexes

Dans le cadre des journées nationales du refus de la corruption (JNRC), le REN-LAC tient un forum sur la transparence et la redevabilité dans la gestion des ressources minières au Burkina Faso. Il se tient les 8 et 9 décembre 2020 au CENASA à Ouagadougou.

Ouvert ce 8 décembre 2020 par le secrétaire exécutif du REN-LAC Sagado Nacanabo, le forum sur la transparence et la redevabilité dans la gestion des ressources minières au Burkina Faso se tient sous le thème central constituant le panel 1 « le dispositif juridique et international de la gestion minière au Burkina Faso ». « Ce forum vise à influer les décideurs afin qu’ils veillent à ce que le boom minier que connait le Burkina Faso profite au peuple, véritable propriétaire des ressources naturelles du pays selon la Constitution » a précisé le secrétaire exécutif du REN-LAC.

Sétou Compaoré Secrétaire générale du ministère des mines et carrières

Intervenant sur le sous thème « Mécanisme de transparence et de redevabilité dans le secteur minier », Sétou Compaoré, secrétaire générale du ministère des mines et carrières du Burkina Faso a présenté « les différentes réformes entreprises dans le secteur minier aussi bien sur le plan institutionnel, réglementaire que législatif ». Ainsi, au cours des 5 dernières années, 10 mines industrielles sont entrées en production portant ainsi le nombre de mines à 17 et 26 carrières industrielles également entrées en production toujours selon la secrétaire générale.

Une vue des participants au forum

L’ensemble de ces carrières et mines apportent au budget de l’Etat en terme de recettes, 996 milliards de FCFA et 10,84% en moyenne en terme de contribution au PIB. Les mines et carrières mobilisent plus de 20 milliards FCFA au profit des collectivités territoriales par an a-t-elle souligné. Les ressources naturelles appartenant au peuple, le Burkina Faso a souscrit à plusieurs mécanismes en vue de garantir la transparence dans le secteur.

Par exemple le Burkina Faso est partie prenante au mécanisme de transparence dans l’octroi, de gestion des titres miniers autorisations, des mécanismes de transparence dans la collecte, la répartition et la gestion des recettes minières. Par ailleurs, on entend par mécanisme « des actions, agencements ou les dispositifs qui permettent d’assurer la visibilité, la publicité des dispositions prises dans le secteur minier et leurs motivations », foi de Sétou Compaoré.

Lire aussi : Gestion des ressources minières au Burkina : Le REN-LAC exige la transparence

Pour Dr Kèrabouro Palé intervenant sur le sous thème « Bonnes pratiques en matière de la responsabilité sociale des entreprises minières », l’on peut retenir qu’une mine responsable devrait adopter une charte critique ou de déontologie à laquelle les pratiques de mine devront se conformer. Il s’agit des valeurs de probité, d’honnêteté, d’impartialité et d’équité. Elle devra faire connaitre à ses partenaires et parties prenantes les valeurs qui sont siennes. Un tel code pourrait permettre d’éviter des incidents malheureux tel l’incident celui de la mine de Youga en 2019 a conclu Dr kèrabouro Palé.

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
spot_img

A la Une

LDC Afrique en Dames : Première sortie réussie pour l’USFA du Burkina Faso

Le tournoi qualificatif de la ligue des champions de la CAF en dames a débuté ce samedi 24 juillet 2021 dans la zone UFOA-B. Les colombes de l’USFA, représentantes du Burkina Faso entament ces éliminatoires par une victoire 1-0 face Onze Sœurs de la Côte d’Ivoire.

Strongman Classic 2021 : Le Burkinabè Iron Biby pulvérise le record du monde en Axle Press

La compétition de Strongman classic 2021 s’est déroulée ce samedi 24 juillet 2021 à Londres en Angleterre. Le burkinabè Iron Biby a profité pour battre le record du monde en Axle Press après avoir soulevé un poids de 2017kg.

Université Thomas Sankara : Une nouvelle promotion de gestionnaire à la quête de l’emploi

La joie était vibrante à l'université Thomas Sankara, ce vendredi 23 juillet 2021. Des jeunes filles et garçons, de bleu vêtu, ont marqué leur passage. En effet, plusieurs dizaines d'étudiants en formation en sciences économiques et de gestion, ont marqué une autre étape dans leur cursus scolaire avec la fin de leur formation académique.

50ème promotion de l’École nationale de police : 639 agents déterminés à servir avec loyauté et intégrité

Placée sous la présidence du ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Pengdwendé Clément Sawadogo Clément...
- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img