25 juillet 2021
spot_img

Lutte contre le terrorisme : « Si nous constatons toujours cette dégradation de la sécurité, un convoi partira de la place de la nation pour aller défendre l’intégrité territoriale» indique Aly Nana

Articles Connexes

Le mouvement pour la résistance populaire (MRP) a animé ce mardi 22 juin 2021 à Ouagadougou une conférence de presse pour livrer son avis sur la situation sécuritaire nationale. Au cours de cette conférence, le mouvement pour la résistance populaire (MRP) a abordé la situation sécuritaire nationale, la contribution des volontaires pour la défense de la patrie (VDP) depuis l’adoption de la loi et  dégager des perspectives en donnant une orientation nouvelle à la lutte contre le terrorisme depuis le carnage de Solhan dans le Yagha.

Après six ans que le Burkina Face fait face au terrorisme, la situation ne semble toujours pas maitrisée. Pire le terrorisme semble prendre de l’ampleur car aujourd’hui à en croire les statistiques actuelles, 30% du territoire national échappe au contrôle de l’autorité centrale. Pour le mouvement pour la résistance populaire (MRP) rien qu’en 2021, le Burkina a enregistré plus de 500 morts. Comme si cela ne suffisait pas, la tragédie de Solhan avec plus de 132 civils tués est venue rappeler que les forces du mal ont une capacité de nuisance intacte.

Présidium du MRP ©infoh24

En effet, pour le MRP que cache le gouvernement au peuple car pour eux, il est inadmissible qu’une attaque dure plus de quatre heures et à 13 kilomètres d’un détachement militaire et aucune explication de la part du gouvernement. Le mouvement pour la résistance populaire (MRP) exige des explications. « Qu’on nous dise réellement ce qui se passe car nous sommes en train de perdre une bonne partie de notre territoire » s’interroge le coordonnateur du MRP, Aly Nana.

Face à la situation et au lendemain de l’attaque meurtrière de Bongou, un appel à la mobilisation générale a été lancé par le président du Faso. Ce qui a permis d’enrôler des burkinabè comme des volontaires pour la défense de la patrie (VDP) au côté de l’armée en vue de faire face à la menace terroriste. Si aujourd’hui les VDP sont les cibles des terroristes, c’est parce que ces derniers maitrisent le terrain et les empêchent d’accomplir leur forfaiture.

Des journalistes ©infoh24

Mais aujourd’hui, les VDP manquent de moyens « ils sont pratiquement abandonnés et considérés à tort ou à raison comme des chairs à canon. Et depuis la création des VDP à en croire le mouvement pour la résistance populaire (MRP) plus de 200 sont tombés par manque de moyen » a indiqué le coordonnateur du MRP, Aly Nana.

Comme perspective et orientation nouvelle, le mouvement pour la résistance populaire (MRP) propose entre autres qu’on dote de moyens adéquats aux forces de défense et de sécurité et aux volontaires pour la défense de la patrie (VDP) avec des indemnités ou primes de guerre pour motiver les jeunes gens sur le terrain, qu’on recrute davantage de VDP pour qu’ils puissent accompagner les forces de défense. Que chaque région abrite un état-major avec des moyens aériens conséquents, qu’on opérationnalise le plus vite possible la nouvelle force spéciale et l’entendre dans chaque région du Burkina Faso etc.

Le coordonnateur du MRP, Aly Nana©infoh24

Dans les jours qui suivent si le MRP constate une dégradation de la situation sécuritaire au nord ou à l’est, « nous allons prendre notre responsabilité en organisant des convois à partir de la place de la nation pour aller défendre l’intégrité territoriale au prix du sacrifice suprême » a déclaré le coordonnateur du MRP, Aly Nana.

En rappel,  le mouvement pour la résistance populaire (MRP) a vu le jour le 05 octobre 2019 à Kongoussi avec pour objectif d’impliquer la population civile dans la lutte contre le terrorisme aux côtés des forces de défense et de sécurité.  

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
spot_img

A la Une

LDC Afrique en Dames : Première sortie réussie pour l’USFA du Burkina Faso

Le tournoi qualificatif de la ligue des champions de la CAF en dames a débuté ce samedi 24 juillet 2021 dans la zone UFOA-B. Les colombes de l’USFA, représentantes du Burkina Faso entament ces éliminatoires par une victoire 1-0 face Onze Sœurs de la Côte d’Ivoire.

Strongman Classic 2021 : Le Burkinabè Iron Biby pulvérise le record du monde en Axle Press

La compétition de Strongman classic 2021 s’est déroulée ce samedi 24 juillet 2021 à Londres en Angleterre. Le burkinabè Iron Biby a profité pour battre le record du monde en Axle Press après avoir soulevé un poids de 2017kg.

Université Thomas Sankara : Une nouvelle promotion de gestionnaire à la quête de l’emploi

La joie était vibrante à l'université Thomas Sankara, ce vendredi 23 juillet 2021. Des jeunes filles et garçons, de bleu vêtu, ont marqué leur passage. En effet, plusieurs dizaines d'étudiants en formation en sciences économiques et de gestion, ont marqué une autre étape dans leur cursus scolaire avec la fin de leur formation académique.

50ème promotion de l’École nationale de police : 639 agents déterminés à servir avec loyauté et intégrité

Placée sous la présidence du ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Pengdwendé Clément Sawadogo Clément...
- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img