26 janvier 2022
spot_img

Présidence de la CAF: le Sénégal sollicite le soutien du Burkina Faso

Après la Côte d’Ivoire, c’est le Sénégal qui vient solliciter le soutien du Burkina Faso à la présidence de la CAF. Le Sénégal a sollicité ce lundi 1er mars 2021, le soutien du Burkina Faso, pour l’élection le 12 mars 2021, de son candidat Augustin Senghor, à la tête de la Confédération africaine de football (CAF).

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, un envoyé spécial du président Macky Sall, le ministre sénégalais des Sports, Matar Bâ accompagné d’une délégation. Porteur d’un message du chef d’Etat sénégalais à son homologue burkinabè, Matar Bâ dit, être venu solliciter le soutien du Burkina Faso pour les prochaines élections à la Confédération africaine de football(CAF). 

« Nous sommes dans la campagne pour la présidence de la CAF et au-delà des fédérations, il y a aussi les pays. Et, il fallait venir rencontrer son Excellence le Président du Faso, rencontrer le ministre des Sports (Dominique Nana), le président de la Fédération burkinabè de football (FBF, Lazare Banssé)  pour discuter autour de l’unité africaine, discuter aussi autour du football africain », a indiqué le ministre Matar Bâ.

Selon lui, il est important de faire en sorte que l’élection ne soit pas source de divisions, mais qu’elle permette plutôt une synergie d’actions autour des défis du football africain. En plus de la candidature sénégalaise à la présidence de la CAF, le chef de la délégation a souhaité l’accompagnement du président Roch Marc Christian Kaboré pour un partenariat Sud/Sud dans le domaine des sports, en mettant en relation les différentes fédérations.

« L’échange d’expériences permettrait effectivement de renforcer cette coopération et nous permettrait effectivement d’avancer », a-t-il précisé.

Matar Bâ a enfin rappelé la nécessité de travailler ensemble dans l’unité et le consensus pour le développement du football africain.

Président de la Fédération sénégalaise de football depuis 2009, Augustin Senghor (55 ans) le candidat sénégalais est aussi le maire de Gorée, membre du comité exécutif de la CAF et gestionnaire de l’Union sportive de Gorée.

Augustin Senghor aura comme adversaires, l’homme d’affaires et président de la Fédération mauritanienne de football Ahmed Yaya (44 ans), le milliardaire sud-Africain et propriétaire du club des Mamelodi  Sundowns Patrice Motsepe (58 ans) et l’ancien président de la Fédération ivoirienne (2002-2011) Jacques Anouma, 69 ans, à un an de la limite d’âge. L’actuel président de la CAF, le malgache Ahmad Ahmad pourrait se représenter s’il obtient le 2 mars prochain, la levée définitive de la suspension qui pèse sur lui.

En rappel, la CAF compte 54 fédérations disposant chacune d’une voix aux élections prévues le 12 mars 2021.

Articles Connexes

Coup d’Etat au Burkina Faso : Un sommet de la CEDEAO prévu dans les...

0
Après le coup d’Etat perpétré par le mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) qui a chassé Roch Kaboré du pouvoir, la...

Burkina Faso : Le FESCOM promet lutter contre la drogue en milieu scolaire dans...

0
La ville de Banfora abritera du 26 février au 26 mars 2022, le festival de musique et danse en milieu scolaire (FESCOM). Ainsi, durant...

Burkina Faso : «Je suis méfiant vis-à-vis du coup d’état de Damiba», Yacouba Ladji...

0
Le journaliste d’investigation, Yacouba Ladji Bama s’est prononcé sur le coup d’état orchestré par les militaires contre le président Roch Kaboré. Dans une publication...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires