27 février 2024
spot_img

Présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso : La CODEL fait son bilan

La CODEL, une organisation de la société civile, a pris part au double scrutins du 22 novembre 2020 au Burkina Faso en tant qu’observatrice. Elle a fait le bilan de sa journée électorale ce 24 novembre 2020 à son quartier général à Ouagadougou.

La convention des organisations de la société civile pour l’observation des élections (CODEL) a déploré la persistance de plusieurs dysfonctionnements dans l’organisation matérielle des élections. Selon la CODEL, cet état de fait illustre « un déficit de capitalisations des expériences et leçons antérieures en matière électorale ».

Les dysfonctionnements constatés le jour du scrutin couplé sont multiples et disséminés sur l’ensemble du territoire y compris les zones rouges. Parmi ces dysfonctionnements, on peut noter entre autres : l’arrivée tardive du matériel électoral dans les bureaux de vote, le manque d’agent de sécurité dans certains bureaux de vote, le manque de procès verbaux, etc.

Toutefois, la CODEL rassure et félicite la CENI pour la promptitude avec laquelle elle a résorbé progressivement les problèmes constatés sur le terrain et relayés via le système d’alerte. Pour une amélioration du système électoral dans son ensemble, la CODEL a fait des recommandations à tous les acteurs.

Pour le court terme, la CODEL invite la CENI à poursuivre le travail de la compilation dans la sérénité en respectant les prescriptions du code électoral.

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER