5 mars 2021

Résultats provisoires de la Présidentielle 2020 : L’opposition politique prend acte

Articles Connexes

Burkina Faso : Ce qu’il faut au stade du 4-août pour être aux normes

La Confédération Africaine de Football (CAF) a suspendu le stade du 4-août de Ouagadougou car il répondait plus aux normes internationales. Voici de façon succincte les critères qu’il faut remplir pour le joyau du sport burkinabè puisse accueillir de nouveau, les compétitions internationales.

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion et d’inaction», Pr Abdoulaye Soma

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion », selon le Pr Abdoulaye Soma, président du Mouvement Soleil d’Avenir (SA)

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Coupe du Faso 2021 : Voici les affiches des tours préliminaires

Le tirage au sort des tours préliminaires de la coupe du Faso 2021 a eu lieu ce jeudi 4 mars 2021 à Ouagadougou. Elles sont 32 équipes réparties dans deux poules (A et B) qui prendront part à ces tours préliminaires.

Les partis signataires de l’accord politique à la présidentielle 2020 au Burkina Faso ont déclaré prendre acte des résultats provisoires proclamés par la CENI. Elle l’a fait savoir dans une déclaration publique ce 26 novembre 2020.

L’opposition politique, en l’occurrence les candidats des partis signataires de l’accord politique en vue des élections présidentielle et législatives du 22 novembre 2020 au Burkina Faso, « prend acte des résultats provisoires proclamés par la commission électorale nationale indépendante (CENI) ».

Toutefois, l’opposition politique se réserve le droit d’utiliser les voies légales de recours pour traiter les irrégularités qui ont émaillé le scrutin du 22 novembre 2020. Lesdites irrégularités avaient été relevées dans une précédente déclaration notamment le 23 novembre 2020. Ce sont entre autres « la non observation de la compilation manuelle, les fraudes massives, les modifications illégales du nombre de bureaux de vote et la carte électorale, les achats de conscience etc. ».

Tous ces manquements ont altéré la sincérité du scrutin du 22 novembre 2020, a poursuivi Tahirou Barry président du mois du CFOP.  

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Burkina Faso : Ce qu’il faut au stade du 4-août pour être aux normes

La Confédération Africaine de Football (CAF) a suspendu le stade du 4-août de Ouagadougou car il répondait plus aux normes internationales. Voici de façon succincte les critères qu’il faut remplir pour le joyau du sport burkinabè puisse accueillir de nouveau, les compétitions internationales.

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion et d’inaction», Pr Abdoulaye Soma

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion », selon le Pr Abdoulaye Soma, président du Mouvement Soleil d’Avenir (SA)

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!