15 avril 2024
spot_img

Rupture des accords de défense entre le Mali et la France : Paris sort de son silence

Les autorités françaises ont réagi à la décision de Bamako de mettre fin à tous les accords militaires avec la France. La réaction du Paris est tombée à travers un communiqué du Quai d’Orsay.

«Cette décision est injustifiée »,a protesté la diplomatie française. Les autorités françaises qualifient d ‘«unilatérale » la décision des autorités de la transition malienne de dénoncer le traité de coopération entre la France et le Mali. « La France conteste formellement toute violation du cadre juridique bilatéral qui serait imputable à la force Barkhane », indique le communiqué du Quai d’Orsay.

En effet, à Bamako, on affirme le contraire. Le gouvernement malien relève entre autres de « multiples violations de l’espace aérien malien opérées par des aéronefs militaires français ». Au total, le Mali dénonce 50 violations de son espace aérien en quatre mois. Des violations qui ne respectent même pas la zone aérienne d’interdiction temporaire imposée par l’armée malienne.

Mi-février à Paris, le président français a annoncé « unilatéralement » que ses militaires et leurs partenaires européens allaient quitter le pays. Un retrait dans un délai de six mois. « La France poursuivra le retrait en bon ordre de sa présence militaire au Mali », atteste le communiqué de la diplomatie française.

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER