25 juillet 2021
spot_img

Yako (Passoré) : Elle promet de se suicider si elle n’arrive pas à avorter

Articles Connexes

L’histoire est d’une jeune fille de 20 ans environ. Enceinte d’un camarade de classe elle promet d’avorter et compte y arriver.

Selon plusieurs sources, la jeune fille, une élève de la classe de 3è de la commune de La-Todin s’est rendue dans un CSPS à Yako suite à une tentative d’avortement qui a fini par se compliquer. Les sources sanitaires confirment le fait et ajoutent que la patiente a tenté un avortement clandestin qui s’est compliqué.

Cependant, la jeune fille tient à se débarrasser de la grossesse. L’auteur de sa grossesse, son camarade de classe a quant à lui pris la poudre d’escampette et s’est retrouvé en république de Côte d’Ivoire.

Découragée ou pour une autre raison, l’élève a opté de mettre fin à ses jours, par n’importe quel moyen et même par pendaison.

Les sources sanitaires de la Commune de Yako confient que le phénomène est de plus en plus fréquent dans la zone. C’est ainsi que d’autres cas ont été signalés pour des jeunes filles venues des secteurs 5 et 6 de la Commune de Yako.

Les auteurs des grossesses, généralement de jeunes orpailleurs, n’entendent pas reconnaitre les grossesses d’où la course effrénée des filles enceintes vers les avortements, malheureusement par la voie de la clandestinité.

Des parents ou des proches des filles ont été informés afin qu’ils puissent prendre en charge leurs enfants pour éviter le pire.

Le phénomène défraie la chronique actuellement dans la commune de Yako.

Ibrahim BARRY (Correspondant)

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
spot_img

A la Une

Université Thomas Sankara : Une nouvelle promotion de gestionnaire à la quête de l’emploi

La joie était vibrante à l'université Thomas Sankara, ce vendredi 23 juillet 2021. Des jeunes filles et garçons, de bleu vêtu, ont marqué leur passage. En effet, plusieurs dizaines d'étudiants en formation en sciences économiques et de gestion, ont marqué une autre étape dans leur cursus scolaire avec la fin de leur formation académique.

50ème promotion de l’École nationale de police : 639 agents déterminés à servir avec loyauté et intégrité

Placée sous la présidence du ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Pengdwendé Clément Sawadogo Clément...

Incendie au cabinet Farama et Associés : La Coalition Syndicale exprime sa solidarité

Suite à l’incendie qui s’est déclaré au Cabinet de Maître FARAMA et associés, le samedi 17 juillet 2021, la coalition syndicale à travers cette déclaration exprime sa solidarité

Burkina Faso: La BRAKINA offre 10 métiers à tisser larges bandes aux associations de tisseuses

La société BRAKINA SA a procédé ce vendredi 23 juillet 2021 à une remise de don au ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat. Ce don est composé de 10 métiers à tisser larges bandes sous forme de subvention.
- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img