11 mai 2021

Yako (Passoré) : Elle promet de se suicider si elle n’arrive pas à avorter

Articles Connexes

Fonds minier du développement local : les acteurs appellent l’État à renforcer et assumer son leadership

Ouvert le 10 mai 2021, l'atelier d'échanges sur la mise en oeuvre du Fonds minier pour le développement local...

FASOFOOT : L’ASK et le KIKO FC montent en première division

Les lampions se sont éteints sur la saison 2020-2021 du championnat burkinabè de deuxième division. L’ASK et le KIKO FC sont sacrés champions respectivement dans la poule A et dans la poule B et montent en première division pour la saison 2021-2022.

Culture : Le Dr Landry Yaméogo décortique le rôle du poète dans la société

Dans le cadre des activités de la 2e édition du ‘’Prix international de la poésie Jacques Prosper Bazié’’, une conférence publique sur le rôle de la poète dans la société a été animée ce mardi 11 mai 2021 par le Dr Landry Yaméogo.

Burkina Faso : La loi de finances rectificative 2021 adoptée

La représentation nationale a examiné et adopté ce mardi 11 mai 2021, le projet de loi de finances rectificative. C'était au cours d'une plénière présidée par le président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Réconciliation nationale : Le HCRUN remet son rapport de fin de mission à Eddie Komboïgo

Le chef de file de l'opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo a reçu une délégation du Haut conseil pour la réconciliation et l'unité nationale (HCRUN) conduite par son président, Léandre Bassolé, ce mardi 11 mai 2021, au siège du CFOP. A cette occasion une copie du rapport de fin de mandat de l'institution a été transmise au chef de file de l'opposition politique.

L’histoire est d’une jeune fille de 20 ans environ. Enceinte d’un camarade de classe elle promet d’avorter et compte y arriver.

Selon plusieurs sources, la jeune fille, une élève de la classe de 3è de la commune de La-Todin s’est rendue dans un CSPS à Yako suite à une tentative d’avortement qui a fini par se compliquer. Les sources sanitaires confirment le fait et ajoutent que la patiente a tenté un avortement clandestin qui s’est compliqué.

Cependant, la jeune fille tient à se débarrasser de la grossesse. L’auteur de sa grossesse, son camarade de classe a quant à lui pris la poudre d’escampette et s’est retrouvé en république de Côte d’Ivoire.

Découragée ou pour une autre raison, l’élève a opté de mettre fin à ses jours, par n’importe quel moyen et même par pendaison.

Les sources sanitaires de la Commune de Yako confient que le phénomène est de plus en plus fréquent dans la zone. C’est ainsi que d’autres cas ont été signalés pour des jeunes filles venues des secteurs 5 et 6 de la Commune de Yako.

Les auteurs des grossesses, généralement de jeunes orpailleurs, n’entendent pas reconnaitre les grossesses d’où la course effrénée des filles enceintes vers les avortements, malheureusement par la voie de la clandestinité.

Des parents ou des proches des filles ont été informés afin qu’ils puissent prendre en charge leurs enfants pour éviter le pire.

Le phénomène défraie la chronique actuellement dans la commune de Yako.

Ibrahim BARRY (Correspondant)

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Fonds minier du développement local : les acteurs appellent l’État à renforcer et assumer son leadership

Ouvert le 10 mai 2021, l'atelier d'échanges sur la mise en oeuvre du Fonds minier pour le développement local...

FASOFOOT : L’ASK et le KIKO FC montent en première division

Les lampions se sont éteints sur la saison 2020-2021 du championnat burkinabè de deuxième division. L’ASK et le KIKO FC sont sacrés champions respectivement dans la poule A et dans la poule B et montent en première division pour la saison 2021-2022.

Burkina Faso : La loi de finances rectificative 2021 adoptée

La représentation nationale a examiné et adopté ce mardi 11 mai 2021, le projet de loi de finances rectificative. C'était au cours d'une plénière présidée par le président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Réconciliation nationale : Le HCRUN remet son rapport de fin de mission à Eddie Komboïgo

Le chef de file de l'opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo a reçu une délégation du Haut conseil pour la réconciliation et l'unité nationale (HCRUN) conduite par son président, Léandre Bassolé, ce mardi 11 mai 2021, au siège du CFOP. A cette occasion une copie du rapport de fin de mandat de l'institution a été transmise au chef de file de l'opposition politique.
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!