15 avril 2024
spot_img

2ème édition du concert instrumental pour la promotion de l’amour et la paix : Le cabinet Avé Dignité Humaine (ADH) rend hommage aux ainés de la culture

« Valorisation de la culture burkinabè et valorisation de l’être humain », c’est sous ce thème que le Cabinet d’études Avé Dignité Humaine (ADH) a tenu le 25 juin 2022 à Ouagadougou un concert instrumental. 2ème édition du genre, il avait pour but de mettre en exergue le travail abattu par les aînés de la culture, et les récompenser à l’occasion.

« Reconnaitre le travail des uns et des autres et avoir le courage et l’humilité de le manifester est l’expression d’une grande fraternité pour le pays » selon les propos du fondateur du cabinet Avé Dignité Humaine (ADH) Clément Kaboré.

Concert instrumental, soirée d’hommage aux aînés de la culture

C’est fort de ce postulat qu’à cette 2ème édition, le Cabinet d’étude Avé Dignité Humaine (ADH) a décidé d’honorer les aînés de la culture à travers des trophées et des enveloppes décernées aux personnes physiques et des attestations de reconnaissance pour les personnes morales comme le CITO, le BBDA, SEYDONI Production, les RECREATRALES. Des distinctions à ces acteurs de la culture, qui par leurs talents ont remporté des victoires dans leurs combats en transmettant du sourire et de la joie dans les cœurs de nombreux mélomanes.

Clément Kaboré, fondateur de ADH remettant un présent à un aîné de la culture burkianbè

Mise en évidence du métier de la culture

En sus d’être une soirée d’hommages à des valeureux pionniers de la culture burkinabè, cette 2ème édition avait pour objectifs majeurs, selon le fondateur d’ADH, Clément Kaboré « d’abord, de conduire l’homme par la musique vers son intériorité, afin qu’il trouve les sources profondes d’amour, de fraternité et de paix qui existent en tout homme et chez tous les peuples.

Ensuite, contribuer à la recherche de l’unité et de la paix suivant l’exemple que donne l’harmonie et la symphonie en musique. A cet effet, le concert instrumental initié par ADH voudrait faire la promotion des artistes instrumentistes en leur donnant la possibilité de promouvoir leur savoir-faire et de parvenir par la même, à vivre de leur art.

Un concert instrumentaliste pour rendre hommage à l’homme dans sa dignité

Enfin, ADH voudrait montrer que la musique est un excellent vecteur d’unité et de communion entre la civilisation occidentale et africaine. La musique traditionnelle et la musique moderne sont capables de faire bon ménage ».

Promotion de la dignité humaine par ADH

La promotion de la dignité humaine par ADH étant au centre des préoccupations du cabinet, celui-ci souhaite contribuer au développement de l’homme dans son intégralité. C’est pourquoi, selon M. Kaboré, il est à la recherche des voix et moyens pour favoriser le développement de la dignité humaine, surtout envers les personnes âgées et vulnérables.

Un public enthousiaste présent à la soirée d’hommage

Satisfait par cet élan d’hommage, au regard d’un public enthousiaste, exécutant des pas de dance au rythme d’une musique instrumentale, pour manifester sa joie en cette 2eme édition, rendez-vous a été donné par le fondateur, Clément Kaboré le 10 Septembre 2022 pour la 3ème édition.

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER