14 avril 2021

6e congrès du SYNAGSP : Les militants veulent défendre leurs intérêts

Articles Connexes

Star Kids 2021 : Des grandes innovations au cœur de la 4e édition

Les organisateurs de l’émission ‘’Star Kids’’ étaient face aux hommes de média ce mercredi 14 avril 2021 pour parler de la quatrième édition qui aura lieu cette année 2021. ‘’Star Kids’’ est une émission de divertissement au profit des enfants et des adolescents.

Assemblée nationale : Les députés adoptent une loi en faveur des centrales solaires photovoltaïques

Assemblée nationale : Les députés adoptent une loi en faveur des centrales solaires photovoltaïques

Election présidentielle au Bénin : Patrice Talon rempile pour un second mandat

Election présidentielle au Bénin : Patrice Talon rempile pour un second mandat

Dossier Thomas Sankara : Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré et 12 autres bientôt jugés!

Le dossier Thomas Sankara s'achemine lentement mais sûrement vers son épilogue. La chambre d'accusation du tribunal militaire, au terme...

Coupe du Faso 2021 : Un choc AS DOUANES-SALITAS FC à l’affiche des 8es de finale

Le tirage au sort des huitièmes de finale de la coupe du Faso 2021 a eu lieu ce lundi 12 avril 2021. De belles affiches sont au programme notamment le choc le plus attendu entre l’AS DOUANES et SALITAS FC.

Le syndicat national des agents de la garde de sécurité pénitentiaire (SYNAGSP) a tenu ce samedi 6 mars 2021 à Ouagadougou son sixième congrès ordinaire. Au cours des travaux, il a été question d’abord pour le bureau sortant de rendre compte aux militants de sa gestion durant les deux ans, de présenter les acquis engrangés et les imperfections. Il a aussi été question de renforcement des connaissances des militants et surtout du renouvèlement du bureau pour un bail de deux ans. Cette rencontre est aussi une aubaine pour les militants de revoir leurs stratégies de défense et de protection de leurs intérêts contre “les attaques meurtrières de l’État”.

Ce sixième congrès ordinaire du syndicat national des agents de la garde de sécurité pénitentiaire (SYNAGSP) consiste à “rendre compte aux militants de tout ce que nous avons pu faire durant les deux ans et en même temps renouveler le bureau du (SYNAGSP)”. Les membres du bureau avaient en ligne de mire leur mission à la tête de ce syndicat qui était de faire entendre et satisfaire les préoccupations qui sont entre autres le déblocage des carrières des agents, l’acquisition de matériels spécifiques et l’acquisition de matériels roulants etc.  

Les revendications légales et légitimes ont conduit à la révocation de 10 camarades du SYNAGSP, des coupures abusives de salaires de tous les militants pendant au moins trois mois et des affectations arbitraires.

Pour le secrétaire général actuel du SYNAGSP, Abdou-Dramane Thiombiano, “grâce à la détermination, à la solidarité et au sens élevé des militants, la résistance a conduit à la réintégration des dix camarades et un réaménagement des affectations arbitraires.”

Des militants du syndicat national des agents de la garde de sécurité pénitentiaire (SYNAGSP) à l’ouverture des travaux ©infoh24

Quoique réintégrés, ils constatent des difficultés. “Je peux vous dire, depuis notre reprise jusqu’à l’heure, on ne perçoit pas toujours nos salaires au complet. L’Etat nous a imposé une coupure qu’il n’arrive pas à nous expliquer. Et quand on s’est approché de l’ex-ministre de la justice Réné Bagoro, il a nous fait comprendre qu’il ne pouvait plus aller voir encore le président pour lui dire d’annuler. Que de se contenter de la décision de justice. Et le fond du dossier n’étant pas vidé, on coupe nos salaires toujours. Cette coupure est en fonction du grade. Elle va de 65 000 FCFA pour les uns, 10 000 à 5000 FCFA pour les autres” a déclaré le secrétaire général du SYNAGSP, Abdou-Dramane Thiombiano.

Face à la situation qui frappe les travailleurs, à en croire le premier responsable du SYNAGSP, “il est nécessaire que tous les syndicats des travailleurs se lèvent et s’unissent comme un seul homme pour dire non à ces pratiques meurtrières contre des travailleurs honnêtes et dévoués”. Concernant les carrières au niveau du corps GSP “les assistants progressent au même rythme que les contrôleurs. Ce qui est une chose à corriger. Deux ans à la tête du syndicat, nous avons travaillé pour trouver une solution à cette question mais comme nos carrières étaient bloquées. Il fallait la débloquer et voir la question des avancements. Sur cette question le nouveau bureau va s’atteler à résoudre cette préoccupation » a-t-il ajouté.

Des responsables d’autres structures syndicales présents à l’ouverture des travaux ©infoh24

En effet, au cours de ses travaux de 2 heures, les militants du SYNAGSP devraient faire le point des acquis et surtout revenir sur les points saillants qui peinent à trouver satisfaction. D’où cet appel lancé par le secrétaire général Abdou-Dramane Thiombiano à tous les militants du SYNAGSP à s’unir et à lutter pour obtenir la satisfaction des points qui dorment dans les territoires du ministère de la justice, des droits humains et de la promotion civique.

Présent à cette cérémonie, le secrétaire général de la CGT-B, Bassolma Bazié a exhorté les camarde du SYNAGSP “à resserrer les rangs et surtout faire de la solidarité le socle de leur structure”; car pour lui, “la solidarité permettra à la structure d’atteindre ses objectifs”.

Le “Maréchal” Bassolma Bazié de la CGT-B à la cérémonie d’ouverture des travaux ©infoh24

Pour renforcer les connaissances des militants à mieux s’investir et se préparer, une communication sur le thème « syndicalisme et discipline aux seins de forces de sécurité intérieure » a été développée par le Maréchal” Bassolma Bazié.

Ce grade a été attribué à l’intéressé par le secrétaire général Abdou-Dramane Thiombiano du SYNAGSP au cours de cette cérémonie d’ouverture. Pour le syndicat le nouveau défi à relever est la relecture des statuts de la structure mais en dehors du statut, ce qui urge au niveau du syndicat des GSP, ce sont les indemnités de risque et de charge pénitentiaires.

Le secrétaire général Abdou-Dramane Thiombiano du SYNAGSP©infoh24

Ce congrès a connu la présence de plusieurs structures syndicales venues encourager le SYNAGSP à redoubler d’ardeur dans la lutte et à mieux s’armer à croiser le fer pour la défense des intérêts de ses militants.     

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Star Kids 2021 : Des grandes innovations au cœur de la 4e édition

Les organisateurs de l’émission ‘’Star Kids’’ étaient face aux hommes de média ce mercredi 14 avril 2021 pour parler de la quatrième édition qui aura lieu cette année 2021. ‘’Star Kids’’ est une émission de divertissement au profit des enfants et des adolescents.

Assemblée nationale : Les députés adoptent une loi en faveur des centrales solaires photovoltaïques

Assemblée nationale : Les députés adoptent une loi en faveur des centrales solaires photovoltaïques

Election présidentielle au Bénin : Patrice Talon rempile pour un second mandat

Election présidentielle au Bénin : Patrice Talon rempile pour un second mandat

Dossier Thomas Sankara : Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré et 12 autres bientôt jugés!

Le dossier Thomas Sankara s'achemine lentement mais sûrement vers son épilogue. La chambre d'accusation du tribunal militaire, au terme...
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!