27 février 2024
spot_img

Justice : De nouveaux greffiers prêtent serment

Le Tribunal de grande instance de Ouaga 1 a tenu ce mercredi 4 novembre 2020 une audience solennelle de prestation de serment de nouveaux membres de l’Organe de règlement des différends (ORD) de l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP). De nouveaux greffiers et secrétaires de greffe et de parquets ont également juré d’accomplir fidèlement leur mission. C’était à la salle Ervé Attiron du Tribunal de grande instance (TGI) de la capitale burkinabè.

Journée de prestation de serment au Tribunal de grande instance (TGI) de Ouaga 1, peut-on dire! D’abord, ce sont les nouveaux membres de l’Organe de règlement des différends (ORD) de l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) qui ont juré devant la loi d’accomplir leurs missions avec honneur, intégrité, loyauté et dignité. Au regard de la sensibilité et de l’actualité beaucoup chargée au niveau des marchés publics au Burkina Faso, le substitut du procureur du Faso, Seydou Barro a interpellé les nouveaux promus à être des sentinelles de la transparence dans le domaine des marchés publics où la corruption, le faux et usage de faux et autres infractions assimilées sont monnaie courante ces dernières années. Le ministère public s’est voulu clair et net. Ceux qui ne feront pas leur boulot avec dignité et honneur ou qui sombreront dans les travers de la corruption pourront repasser « devant le tribunal avec une autre qualité (ndlr, casquette de prévenus ou d’accusés) ».

Par la suite, ce sont des nouveaux auxiliaires de justice (greffiers et secrétaires de greffes et de parquets) fraichement sortis de l’ENAM (école nationale d’administration et de magistrature) et affectés au TGI de Ouaga 1 qui se sont présentés devant les juges. Ils ont juré de remplir fidèlement leurs missions et de garder le secret professionnel. Interpellant ses nouveaux collaborateurs, le magistrat Seydou Barro les a exhortés à travailler à être une solution au rayonnement de la justice dont l’image est écornée à tort ou à raison. Il les a appelés à se mettre au service de l’intérêt général et non de ceux qui délivrent des certificats de nationalité, casiers judiciaires et permis de communiquer à leurs amis et voisins de quartier. Le président du Tribunal a reçu les différents serments et les a renvoyés à l’exercice de leurs missions respectives.

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER