23 juin 2021

Assises nationales sur l’éducation : Le Pr Stanislas Ouaro dénonce la pression de certains partenaires

Articles Connexes

Lutte contre le terrorisme : « Si nous constatons toujours cette dégradation de la sécurité, un convoi partira de la place de la nation...

Le mouvement pour la résistance populaire (MRP) a animé ce mardi 22 juin 2021 à Ouagadougou une conférence de...

Coupes interclubs de la CAF 2021-2022 : Les compétitions débutent en septembre

Pour la nouvelle saison interclub qui va bientôt débuter la confédération Africaine de Football (CAF) a procédé à la publication des dates des compétitions interclubs à savoir la Champion’s League Total et la Coupe de la Confédération.

Assemblée nationale : Les députés en session extraordinaire pour l’examen de 3 dossiers majeurs

L'hémicycle est en session extraordinaire à compter du 21 juin 2021. L'Ouverture officielle de la première session extraordinaire de l'année 2021 a été présidée par Alassane Bala Sakandé, président de l'institution.

Syndicat : Les contrôleurs et inspecteurs du travail dénoncent les violations des libertés fondamentales

Les membres du syndicat national des contrôleurs et inspecteurs du travail étaient devant la presse ce 22 juin 2021, à Ouagadougou. Objectif, dénoncer la violation des libertés syndicales.

Burkina Faso : Les prévenus pour fraude fiscale condamnés à 5 ans de prison et 3 millions FCFA d’amende chacun

Le procès portant fraude fiscale sur un montant de plus de 16 milliards de nos francs a rendu son verdict ce mardi 22 juin 2021 au tribunal de grande instance Ouaga I

En prélude aux journées des assises nationales sur l’éducation, annoncée en cette année 2021, le ministre de l’éducation nationale et de la promotion des langues nationales, le Pr Stanislas Ouaro continue des rencontres avec les forces vives de la nation. En cette logique, il a rencontré, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Au sortir de l’audience, le ministre a expliqué :« Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du travail, qui est de faire en sorte qu’on ait une participation de l’ensemble de la communauté burkinabè aux assises nationales sur l’éducation nationale. C’est ainsi que le président du Mouvement du Peuple pour le Progrès a bien voulu nous accorder cette audience afin que nous puissions lui présenter la feuille de route et les différentes procédures pour l’organisation de cette assise », a-t-il indiqué en rassurant être satisfait de ces échanges.

Le pr Stanislas Ouaro très remonté contre certains partenaires

Et répondant à la question relative à la pression qu’exercent les lobbies homosexuels, Pr Ouaro a expliqué: “La question de la sexualité en milieu scolaire qui est un phénomène assez grave, mais surtout les tentatives de certains partenaires techniques et financiers qui veulent nous amener à accepter l’éducation complète à la sexualité.

Dans le mot complet, c’est de nous faire admettre l’homosexualité et ça, ça ne correspond ni à nos mœurs et encore moins à nos croyances et coutumes. Et cela est inadmissible.

Moi j’ai reçu des partenaires techniques et j’ai été très clair là-dessus, en tout cas ce n’est pas possible. C’est rejeté.

les responsables du MPP durant l’audience

Et deuxièmement, je leur ai dit que la crise sécuritaire même fait que ce n’est pas quelque chose qu’il faut discuter.

Les terroristes qui ferment nos établissements et disent que l’école du Blanc est un péché.

Si dans l’école du Blanc, on ajoute l’homosexualité, on leur donnera raison. Donc il y a tous ces aspects qui sont à prendre en compte.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Lutte contre le terrorisme : « Si nous constatons toujours cette dégradation de la sécurité, un convoi partira de la place de la nation...

Le mouvement pour la résistance populaire (MRP) a animé ce mardi 22 juin 2021 à Ouagadougou une conférence de...

Assemblée nationale : Les députés en session extraordinaire pour l’examen de 3 dossiers majeurs

L'hémicycle est en session extraordinaire à compter du 21 juin 2021. L'Ouverture officielle de la première session extraordinaire de l'année 2021 a été présidée par Alassane Bala Sakandé, président de l'institution.

Syndicat : Les contrôleurs et inspecteurs du travail dénoncent les violations des libertés fondamentales

Les membres du syndicat national des contrôleurs et inspecteurs du travail étaient devant la presse ce 22 juin 2021, à Ouagadougou. Objectif, dénoncer la violation des libertés syndicales.

Burkina Faso : Les prévenus pour fraude fiscale condamnés à 5 ans de prison et 3 millions FCFA d’amende chacun

Le procès portant fraude fiscale sur un montant de plus de 16 milliards de nos francs a rendu son verdict ce mardi 22 juin 2021 au tribunal de grande instance Ouaga I
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!