26 janvier 2022
spot_img

Assemblée nationale : Le désenclavement de la ville de Ouagadougou au cœur d’une plénière

La représentation nationale était réunie le lundi 26 Avril 2021 à l’hémicycle. Au cours de plusieurs heures de débat général, trois projets de loi ont été adoptés à l’unanimité des 123 votants, sous la présidence, de Batio Bâtière, vice-président en remplacement de Bala Sakandé, à la chaire.

L’on retient qu’au cours de la plénière trois (3) projets de loi était sur la table de l’hémicycle pour examen et adoption.

Le premier était relatif au désenclavement de la ville de Ouagadougou, défendu par Bénéwendé Sankara, ministre de l’urbanisme et de l’habitat, ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Le ministre Sankara est venu défendre devant la représentation nationale

Le projet de loi était relatif à la ratification de l’ordonnance n°2020 – 013/PRES du 20 octobre 2020 portant autorisation de ratification de l’accord de don n°TFB 2545 signé le 4 Août 2020 à Ouagadougou entre le Burkina Faso et l’Association Internationale de Développement pour le financement du projet de renforcement de la résilience climatique au Burkina Faso. Un dossier défendu par le ministère du transport de la mobilité urbaine et de la sécurité routière.

Assemblée nationale : Le désenclavement de la ville de Ouagadougou au cœur d'une plénière
les députés présents ont donné leur quitus au 3 projets

Le 2e projet de loi portait ratification de l’ordonnance n°2020 – 003/PRES du 5 juin 2020 portant autorisation de ratification de l’accord de prêt n°2020010/PR BF 2020 05 00 conclu le 6 Avril 2020 à Lomé entre le Burkina Faso et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) pour le financement partiel du projet d’aménagement et de bitumage de voies urbaines dans la ville de Ouagadougou (PAVO). Un dossier porté par le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation .

Le 3ème projet de loi porte ratification de l’ordonnance n°2020-07/PRES du 10 Août 2020 portant autorisation de ratification de l’accord de prêt n°2016026/PR BF 2016 10 00, signé le 24 juin 2016 à Lomé entre la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et le Burkina Faso pour le financement partiel du projet d’aménagement et de bitumage du boulevard Tansoba à Ouagadougou. Eric Bougma, ministre des infrastructures, qui a défendu ledit dossier a expliqué que la voirie concernée par le projet est située dans la ville de Ouagadougou plus précisément, dans l’arrondissement 4 (secteur 17, 19 et 20).

Le ministre Bougouma a tenu à expliquer l’importance des travaux qui seront réalisés

Il s’agit d’un projet en l’aménagement de la section restante permettant le bouclage du boulevard des Tansoba communément appelé « circulaire », ce qui contribuera à l’amélioration des conditions de transport dans la ville de Ouagadougou dans le cadre des 3500 km de pistes rurales à réaliser dans les 13 régions du Burkina Faso à travers le programme du président Faso.

Articles Connexes

Coup d’Etat au Burkina Faso : Un sommet de la CEDEAO prévu dans les...

0
Après le coup d’Etat perpétré par le mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) qui a chassé Roch Kaboré du pouvoir, la...

Burkina Faso : Le FESCOM promet lutter contre la drogue en milieu scolaire dans...

0
La ville de Banfora abritera du 26 février au 26 mars 2022, le festival de musique et danse en milieu scolaire (FESCOM). Ainsi, durant...

Burkina Faso : «Je suis méfiant vis-à-vis du coup d’état de Damiba», Yacouba Ladji...

0
Le journaliste d’investigation, Yacouba Ladji Bama s’est prononcé sur le coup d’état orchestré par les militaires contre le président Roch Kaboré. Dans une publication...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires