26 janvier 2022
spot_img

1ère édition Festival Alimenterre : La valorisation du patrimoine agricole célébrée durant 3 jours

L’association Semfilms à travers Ciné Droit Libre et SOS Faim organisent du 25 au 27 mars 2021, la 1ère édition du festival de films dénommé « festival alimenterre » à l’espace Culturel Gambidi.  Placé sous le parrainage de Yacouba Sawadogo, le Prix Nobel Alternatif et Champion de la Terra, ce festival donnera l’occasion à plusieurs acteurs intervenants dans le domaine de célébrer l’Agriculture

Dédié à l’agriculture pour soutenir un paradigme alternatif mondial plus juste pour la population à travers d’un modèle agricole plus équitable et plus respectueux de l’environnement qui mise sur les exploitations familiales pour relever le défi alimentaire et lutter contre la pauvreté au Burkina Faso, le festival est une invite à aller vers une forme d’agriculture plus ‘’saine’’ pour les consommateurs mais aussi qui protège l’environnement.

Une série d’activités au profit des acteurs de l’agriculture

Il est aussi l’opportunité de faire la promotion de la souveraineté alimentaire et de parler de l’autosuffisance alimentaire au Burkina Faso. Car, il est temps de se prendre en charge par des pratiques et méthodes culturales endogènes, avec de la volonté et de l’engagement.

Ainsi durant 3 jours, le public pourra suivre une série d’activités sur le site du festival que sont : des projections-débats, des expositions-ventes, des visites guidées, des rencontres, des concerts, un master class, des fora, etc. Pour les conférences qui sont inscrites à l’ordre du jour avec respectivement les thèmes suivants : « Environnement et agriculture », : « Agriculture familiale et agroécologie ». Et le dernier « Le foncier face à l’accaparement des terres cultivables autour des grands centres urbains ».

Un festival pour rendre hommage à l’agriculture

Occasion du donner et du recevoir, la 1ère édition du festival Alimenterre permettra aux festivaliers de visiter les stands d’exposition des organisations paysannes et des ONG de promotion de l’agroécologie et de l’agriculture familiale et de déguster des mets locaux à base des produits transformés.

Articles Connexes

Coup d’Etat au Burkina Faso : Un sommet de la CEDEAO prévu dans les...

0
Après le coup d’Etat perpétré par le mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) qui a chassé Roch Kaboré du pouvoir, la...

Burkina Faso : Le FESCOM promet lutter contre la drogue en milieu scolaire dans...

0
La ville de Banfora abritera du 26 février au 26 mars 2022, le festival de musique et danse en milieu scolaire (FESCOM). Ainsi, durant...

Burkina Faso : «Je suis méfiant vis-à-vis du coup d’état de Damiba», Yacouba Ladji...

0
Le journaliste d’investigation, Yacouba Ladji Bama s’est prononcé sur le coup d’état orchestré par les militaires contre le président Roch Kaboré. Dans une publication...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires