24 octobre 2021
spot_img

Assises régionales sur l’éducation des Hauts-Bassins : Les maux sur l’enseignement passés au crible durant 72 heures

Les assises régionales sur l’éducation nationale des Hauts-Bassins se tiennent du 13 au 15 octobre 2021. L’ouverture des travaux de ces assises régionales a été présidée par le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou dans la matinée du mercredi 13 octobre 2021 en présence de plusieurs acteurs de l’éducation.

En effet, c’est en prélude aux assises nationales sur l’éducation qui se tiendront du 18 au 20 novembre prochain que les acteurs de l’éducation de la région des Hauts-Bassins sont réunis du 13 au 15 octobre 2021.

Cette rencontre d’échange régionale débutée le 13 octobre 2021, vise à diagnostiquer le système au niveau régional afin de déceler les dysfonctionnements pour les soumettre aux assises nationales qui sont prévues du 18 au 20 novembre 2021.

Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins Antoine Atiou

Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins qui a présidé la cérémonie d’ouverture, n’a pas manqué de rappeler la pertinence d’une telle rencontre. « De nos jours, il est admis que notre système éducatif est en crise. Oui, une crise de pertinence et une crise de performance malgré les différentes réformes qu’il a connues depuis notre accession à l’indépendance. La crise est devenue structurelle et les symptômes les plus perceptibles sont entre autres l’inadéquation entre les offres de formation et les besoins du monde de l’emploi et la difficulté pour l’Etat de mobiliser des ressources conséquentes pour investir dans l’éducation » a-t-il signifié.

Les acteurs du monde de l’éducation mobilisés pour les assises

72 heures durant donc, les acteurs de l’éducation passeront au peigne fin les problèmes que connait le secteur de l’éducation au niveau de la région des Hauts-Bassins. Lesquels seront assortis de recommandations qui seront soumises aux travaux des assises nationales sur l’éducation qui se tiendront du 18 au 20 novembre 2021 en vue de leur résolution. « Cette concertation régionale sur l’éducation présente des avantages car elle va permettre de tenir compte des spécificités locales dans des prises de décisions adéquates » a indiqué le gouverneur qui du reste, invite les acteurs à une réflexion sans complaisance.

Yacouba Sanogo, directeur régionale de l’éduction préscolaire, primaire et non formelle

Premier responsable en charge de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle dans la région des Hauts-Bassins, Yacouba Sanogo est convaincu que ce cadre de concertation est une opportunité pour les Hauts-Bassins et pour le Burkina Faso tout entier de repenser son système éducatif.

Pour lui, les problèmes qui touchent le secteur éducatif des Hauts-Bassins sont multiples et divers et les 72 heures d’échanges permettront aux différents acteurs de pouvoir discuter et proposer des actions concrètes.

Articles Connexes

27e édition du FESPACO : L’Etalon d’or de Yennenga revient à « La femme du...

0
Débutée le 16 octobre dernier , la 27 édition du FESPACO a refermé ses portes ce 23 octobre 2021 avec l'étalon d'or de yennenga attribué au long métrage " La femme du Fossoyeur" du réalisateur somalien Khadar Ahmed.

Coupe CAF : L’ASFA YENNEGA éliminée par la modeste équipe du Binga FC

0
L’ASFA YENNEA est tombée dans l’après-midi de ce samedi 23 octobre 2021 face au Binga FC du Mali qui évolue en deuxième division. Les Asfagiens ont été battus aux tirs aux buts 7-6 après un score de 1-0 à la fin du temps règlementaire.

Ecole nationale des Eaux et Forêt : La Promotion «Résilience» prête à servir

0
La tradition a été une fois encore perpétuée ce vendredi 22 Octobre 2021 à l’Ecole Nationale des Eaux et Forêt (ENEF) de Dindéresso avec...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires