11 mai 2021

Burkina Faso : Herman Yacouba Nacambo fait docteur en science politique avec la mention Très Honorable

Articles Connexes

Fonds minier du développement local : les acteurs appellent l’État à renforcer et assumer son leadership

Ouvert le 10 mai 2021, l'atelier d'échanges sur la mise en oeuvre du Fonds minier pour le développement local...

FASOFOOT : L’ASK et le KIKO FC montent en première division

Les lampions se sont éteints sur la saison 2020-2021 du championnat burkinabè de deuxième division. L’ASK et le KIKO FC sont sacrés champions respectivement dans la poule A et dans la poule B et montent en première division pour la saison 2021-2022.

Culture : Le Dr Landry Yaméogo décortique le rôle du poète dans la société

Dans le cadre des activités de la 2e édition du ‘’Prix international de la poésie Jacques Prosper Bazié’’, une conférence publique sur le rôle de la poète dans la société a été animée ce mardi 11 mai 2021 par le Dr Landry Yaméogo.

Burkina Faso : La loi de finances rectificative 2021 adoptée

La représentation nationale a examiné et adopté ce mardi 11 mai 2021, le projet de loi de finances rectificative. C'était au cours d'une plénière présidée par le président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Réconciliation nationale : Le HCRUN remet son rapport de fin de mission à Eddie Komboïgo

Le chef de file de l'opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo a reçu une délégation du Haut conseil pour la réconciliation et l'unité nationale (HCRUN) conduite par son président, Léandre Bassolé, ce mardi 11 mai 2021, au siège du CFOP. A cette occasion une copie du rapport de fin de mandat de l'institution a été transmise au chef de file de l'opposition politique.

Ce mercredi 8 janvier 2021, le magistrat Herman Yacouba Nacambo a brillamment soutenu sa thèse en science politique à l’université Joseph Ki Zerbo de Ouagadougou. Le jury lui a décerné la mention Très honorable. 

Herman Yacouba Nacambo est désormais docteur en science politique. « L’institutionnalisation de la lutte contre la corruption au Burkina Faso 1983-2020 : acteurs, dynamique, processus historique et socio politique » a été le thème de sa soutenance.

Ce travail de recherche de quatre années, conduit sous la direction du Professeur Augustin Loada et de Sédagban Hygin Faust Kakai, Maître de conférence Agrégé de science politique à l’université d’Abomey Calavi du Bénin fait une analyse critique de l’institutionnalisation de la corruption depuis la révolution jusqu’à nos jours. Et partant de cette analyse,  l’impétrant a relevé les limites juridiques des  mutations et  réformes engagées dans  dans la lutte contre la corruption au Burkina Faso et ce depuis la révolution de 1983. 

Herman Yacouba Nacambo
Herman Yacouba Nacambo expliquant les grandes lignes de sa thèse ©L’Info24

Au terme des critiques, recommandations et questions des membres du jury, l’impétrant a été jugé digne du grade de docteur en science politique avec la mention très honorable. 

Parents, amis et collègues de l’impétrant ©L’InfoH24

A noter que le jury  était composé de Abdou Rahmane, Professeur titulaire de l’Université Cheick Anta Diop de Dakar et  président rapporteur de la thèse, Augustin Marie-Gervais Loada, professeur titulaire de droit public et de science politique à l’ Université Thomas Sankara de Ouagadougou, de Calavi du Benin Sédagban Hygin Faust Kakai, Maitre de conférence Agrégé de science politique à l’Université d’Abomey. Egalement Léon Sampara, maitre de conférence agrégé de science politique à l’université Nazi Boni de Bobo et Djibrihina Ouédraogo, maitre de conférence agrégé en droit public de l’université Thomas Sankara étaient aussi des rapporteurs de la thèse. 

Simplice Zongo

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Fonds minier du développement local : les acteurs appellent l’État à renforcer et assumer son leadership

Ouvert le 10 mai 2021, l'atelier d'échanges sur la mise en oeuvre du Fonds minier pour le développement local...

FASOFOOT : L’ASK et le KIKO FC montent en première division

Les lampions se sont éteints sur la saison 2020-2021 du championnat burkinabè de deuxième division. L’ASK et le KIKO FC sont sacrés champions respectivement dans la poule A et dans la poule B et montent en première division pour la saison 2021-2022.

Burkina Faso : La loi de finances rectificative 2021 adoptée

La représentation nationale a examiné et adopté ce mardi 11 mai 2021, le projet de loi de finances rectificative. C'était au cours d'une plénière présidée par le président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Réconciliation nationale : Le HCRUN remet son rapport de fin de mission à Eddie Komboïgo

Le chef de file de l'opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo a reçu une délégation du Haut conseil pour la réconciliation et l'unité nationale (HCRUN) conduite par son président, Léandre Bassolé, ce mardi 11 mai 2021, au siège du CFOP. A cette occasion une copie du rapport de fin de mandat de l'institution a été transmise au chef de file de l'opposition politique.
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!