27 février 2021

Burkina Faso : Le président du haut conseil du dialogue social en audience chez le Premier ministre

Articles Connexes

Opération Barkhane : Les troupes harcèlent dans le Gourma et le Liptako

Opération Barkhane : Les troupes harcèlent dans le Gourma et le Liptako

Caravane Oskimo Tour 2021 : Le Top de départ pour le 2 avril

Caravane Oskimo Tour 2021 : Le Top de départ pour le 2 avril

Blanchiment d’argent : Le Burkina placé sous surveillance par le GAFI

Blanchiment d'argent : Le Burkina Faso placé sous surveillance par le GAFI (Groupe d’action financière) ainsi que d'autres pays d'Afrique

Lutte contre l’insécurité urbaine : Fin de cavale pour un réseau de trafic de personnes.

Onze personnes spécialisées dans des activités illicites comme l’escroquerie, le trafic de personnes, ont été épinglées par la Police Nationale. Forte d’une vingtaine de membres, tous basés dans la ville de Ouagadougou, cette organisation criminelle escroquait ses victimes via une société fictive.

Demande d’arrêt de son mandatement : Bassolma Bazié réagit à la réponse de l’ASCE-LC

Demande d'arrêt de son mandatement : Bassolma Bazié réagit à la réponse de l'ASCE-LC qui le félicite pour son intégrité

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a reçu en audience ce 12 janvier 2021, le président du haut conseil du dialogue social (HCDS).

Le président Domba Jean-Marc Palm à la sortie, de son entretien avec le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a livré la substance de ses échanges avec le locataire de la primature. Pour Domba Jean-Marc Palm, après le premier conseil du 2è quinquennat du Président du Faso, le Premier ministre a tenu à rencontrer le haut conseil du dialogue social (HCDS) pour donner les grandes orientations en lien avec le dialogue social et la   réconciliation nationale.

En effet, toujours selon le président du HCDS, le Premier ministre a indiqué les visions du Président du Faso et comment le gouvernement entend œuvrer à l’atteinte des objectifs et bien évidemment, quel peut être l’apport du HCDS dans cette nouvelle configuration.

A la question de savoir ce qu’il faut espérer comme changement, le Domba Jean-Marc Palm répond : « rien ne va changer, il s’agit plutôt de poursuivre les actions déjà entreprises dans le cadre du dialogue social en vue de parvenir à une trêve sociale dans le monde du travail et également d’obtenir la signature d’un pacte social ou d’une charte sociale entre les travailleurs et le patronat mais aussi le gouvernement ».

Ces différentes actions devront être poursuivies dans le but d’aider à la réconciliation sociale.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Opération Barkhane : Les troupes harcèlent dans le Gourma et le Liptako

Opération Barkhane : Les troupes harcèlent dans le Gourma et le Liptako

Caravane Oskimo Tour 2021 : Le Top de départ pour le 2 avril

Caravane Oskimo Tour 2021 : Le Top de départ pour le 2 avril

Blanchiment d’argent : Le Burkina placé sous surveillance par le GAFI

Blanchiment d'argent : Le Burkina Faso placé sous surveillance par le GAFI (Groupe d’action financière) ainsi que d'autres pays d'Afrique

Lutte contre l’insécurité urbaine : Fin de cavale pour un réseau de trafic de personnes.

Onze personnes spécialisées dans des activités illicites comme l’escroquerie, le trafic de personnes, ont été épinglées par la Police Nationale. Forte d’une vingtaine de membres, tous basés dans la ville de Ouagadougou, cette organisation criminelle escroquait ses victimes via une société fictive.
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!