24 juin 2021

Burkina Faso : Le président du HCRUN reçu en audience par Christophe Joseph Marie Dabiré

Articles Connexes

Assemblée nationale : «l’Etat d’urgence a permis l’arrestation de 800 personnes », Victoria Kibora, ministre de la justice

Les députés ont examiné la loi portant prorogation de la durée de l'État d'urgence. Les 127 parlementaires de la 8e législature réunis en plénière, ce 24 juin 2021 ont donné leur quitus à la loi portant prorogation de la durée de l'État d'urgence au Burkina Faso

3e composante du programme Trois Frontières : Le laboratoire citoyennetés renforce la capacité des acteurs communaux

Dans la mise en œuvre de la 3e composante  « Renforcer la cohésion sociale, action « École de la paix », le...

Elections couplées de 2020 : La CODEL livre son analyse sur le Contentieux électoral

La convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL) était face aux médias, ce 23 Juin 2021 à Ouagadougou. Objectif, présenter le rapport de suivi du contentieux électoral de 2020 aux lendemains du scrutin couplée

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro conteste le verdict de sa condamnation

Alors que la justice ivoirienne vient de le condamner pour son implication dans la déstabilisation du pays, Guillaume Soro est sorti de son silence pour dénoncer et contester le verdic

Conseil des ministres du 23 juin 2021 : Voici les grandes décisions

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce 23 juin 2021 l’hebdomadaire conseil des ministres qui...

Au lendemain de la prise de contact entre les membres du gouvernement de Christophe Joseph Marie Dabiré, ce dernier a reçu en audience le président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) à la primature, ce 12 janvier 2021.

Après quelques 30 minutes d’échanges entre le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré et le président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) ce jour 12 janvier 2021, Léandre Bassolé a présenté succinctement le contenu de leur entrevue à la presse.

En effet, selon l’hôte du jour, Léandre Bassolé « les échanges entre lui et le Premier ministre ont tourné autour des missions assignées au haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) en rapport avec le déroulement des élections du 22 novembre 2020 avec à la clé le geste très fort du président du Faso pour la réconciliation nationale. Ce geste du président du Faso montre clairement que la question de la réconciliation nationale est inscrite parmi les priorités de son quinquennat. Ce qui témoigne de la création d’un ministère d’Etat auprès de la présidence du Faso. Et comme le HCRUN est également rattaché à la présidence du Faso, alors la rencontre avec le Premier a consisté à donner les nouvelles orientations dans le but de permettre à ce que les travaux du HCRUN et du nouveau ministère de la réconciliation puissent se compléter afin de donner plein succès à la réconciliation nationale ».

Toutefois, toujours selon Léandre Bassolé, « le Premier ministre a précisé la vision que le président du Faso entend donner à la réconciliation nationale en y consacrant un ministère plein et en confiant la gestion à l’ancien chef de file de l’opposition Zéphirin Diabré. Par ailleurs, la création du ministère de la réconciliation nationale ne met pas fin l’existence du HCRUN, ni à ses missions car le HCRUN a été créé par une loi » rappelle-t-il.  

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Assemblée nationale : «l’Etat d’urgence a permis l’arrestation de 800 personnes », Victoria Kibora, ministre de la justice

Les députés ont examiné la loi portant prorogation de la durée de l'État d'urgence. Les 127 parlementaires de la 8e législature réunis en plénière, ce 24 juin 2021 ont donné leur quitus à la loi portant prorogation de la durée de l'État d'urgence au Burkina Faso

3e composante du programme Trois Frontières : Le laboratoire citoyennetés renforce la capacité des acteurs communaux

Dans la mise en œuvre de la 3e composante  « Renforcer la cohésion sociale, action « École de la paix », le...

Elections couplées de 2020 : La CODEL livre son analyse sur le Contentieux électoral

La convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL) était face aux médias, ce 23 Juin 2021 à Ouagadougou. Objectif, présenter le rapport de suivi du contentieux électoral de 2020 aux lendemains du scrutin couplée

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro conteste le verdict de sa condamnation

Alors que la justice ivoirienne vient de le condamner pour son implication dans la déstabilisation du pays, Guillaume Soro est sorti de son silence pour dénoncer et contester le verdic
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!