27 novembre 2021
spot_img

Burkina Faso : Les patrons de presse à l’école du management d’entreprise

Confrontés à de nombreux problèmes notamment d’ordre financier malgré leur carnet d’adresse fourni, les organes de presse peinent à fonctionner normalement. C’est dans le but de mettre à profit ce carnet d’adresse et de rentabiliser les entreprises de presse qu’un atelier de formation a été initié par la société des éditeurs de la presse privée (SEP) au profit des directeurs de publications des organes de presse. L’atelier de formation et de partage d’expériences a eu lieu ce mardi 16 mars 2021 à Ouagadougou.

La société des éditeurs de la presse privée (SEP) a organisé un atelier de formation au profit des patrons de presse. Cette formation est axée sur le management des entreprises de presse dans le but de les rendre plus viables économiquement. La présente session de formation est placée sous le thème ‘’Comment mobiliser son réseau au profit de son entreprise ‘’ est assurée par le coach et vice-président de Publicitaires Associés Aziz Bamogo et Issouf Saré, directeur général de la télévision BF1 qui a été élu meilleur manager d’entreprise de presse en Afrique francophone.

Limités par leur modèle économique et les codes d’éthique et de déontologie, les organes de presse ont du mal à fonctionner. Faiblesse du marché (recettes), des employés sous-payés, des faillites, sont entre autres les problèmes que rencontrent les entreprises de presse malgré leur carnet d’adresse fourni. D’où l’organisation de ce présent atelier.

Les participants à l’atelier de formation @Infoh24

Pour Boureima Ouédraogo, directeur de publication du bimensuel « Le Reporter » et président de la SEP, cet atelier permettra aux responsables de médias de réfléchir sur les stratégies à déployer pour faire prospérer leurs entreprises. Il s’agit de montrer aux patrons d’organes de presse comment utiliser le réseau tissé (carnet d’adresse) grâce au journalisme en opportunités d’affaires tout en respectant les codes éthiques et déontologiques du journalisme.

« Les organes de presse sont aussi des entreprises et doivent produire des recettes parce qu’il y a des gens qui y travaillent et qui doivent être payés. Celui qui crée une entreprise s’attend à faire des bénéfices, donc des recettes. Malheureusement, dans la pratique le journalisme prend toujours le dessus sur l’entrepreneur. D’où l’organisation de cette rencontre au profit des premiers responsables des organes de presse », se justifie-t-il.

Boureima Ouédraogo, président de la SEP @infoh24

Cheick Beldh’or Sigué, directeur de publication du quotidien « Le Pays » salue cette initiative au profit des patrons de presse. « Cela permettra de mettre à profit nos réseaux tout en respectant les principes d’éthique et de déontologie pour le développement de nos organes de presse. Il s’agit de résoudre cette équation pour ne pas  donner l’impression qu’on pourrait se laisser aller à certaines compromissions. Ce qui n’est pas bien pour les journalistes », déclare-t-il.

Cheick Beldh’or Sigué, directeur de publication du journal  »Le Pays » @infoh24

Cheick Beldh’or Sigué espère repartir outillé davantage en management d’entreprise de presse. De nombreux patrons de presse ont fait le déplacement pour suivre cette formation.

Articles Connexes

Manifestations du 27 novembre au Burkina : « Libérez le fauteuil », scandent...

0
Plusieurs manifestants ont scandé dans les rues de Ouagadougou « Libérez Kosyam, libérez le fauteuil », le 27 novembre 2021, suite à l’appel à manifester lancé...

Situation nationale : Le SPONG invite le gouvernement à des actions énergiques et salvatrices

0
Ceci est une déclaration du Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG), faitière des ONG, associations et fondations, premier collectif des ONG au Burkina...

Assemblée nationale : Une séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement sur la...

0
L’Assemblée nationale a auditionné le 26 novembre 2021, le gouvernement sur la situation sécuritaire au Burkina Faso. Une situation en nette dégradation  avec l’attaque...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires