4 mars 2021

Burkina-Mali : Le président de la Transition, Bah N’daw à Ouagadougou pour réchauffer les liens entre les deux pays

Articles Connexes

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Coupe du Faso 2021 : Voici les affiches des tours préliminaires

Le tirage au sort des tours préliminaires de la coupe du Faso 2021 a eu lieu ce jeudi 4 mars 2021 à Ouagadougou. Elles sont 32 équipes réparties dans deux poules (A et B) qui prendront part à ces tours préliminaires.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

FASOFOOT : Le RCK veut imposer sa tactique à l’EFO

Le championnat national de football de première division jouera sa 19e journée ce weekend. Le Rail Club du Kadiogo (RCK) et l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) étaient face à la presse pour aborder cette 19e journée.

Après la Mauritanie et le Niger, c’est le tour du Burkina d’accueillir président de la Transition du Mali, Bah N’daw ce samedi 13 février 2021 à Ouagadougou. Cette visite d’amitié et de travail du président de la Transition de la République du Mali, vise à resserrer les liens avec Ouagadougou et surtout permettre aux deux chefs d’Etat d’évoquer les questions d’intérêts communs, notamment la sécurité.

Cette rencontre entre les deux chefs d’Etats a duré une trentaine de minutes. A leur sortie, ce sont les deux ministres des Affaires étrangères des deux pays qui se sont adressés aux médias. Il s’agit du ministre des affaires étrangères du Burkina Faso, Alpha Barry et du ministre des affaires étrangères du Mali, Zeyni Moulaye.

Les deux ministres des affaires étrangères ©infoh24

Le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Alpha Barry, il s’agit d’une “rencontre fructueuse et enrichissante. Elle a porté sur différentes questions de coopération entre les deux pays notamment les questions d’intégration. Et sur la question d’intégration, les deux chefs d’Etat ont donné instruction pour que la deuxième commission mixte de coopération entre les deux pays qui n’a pas pu se tenir depuis 2012 puisse donc se tenir le plus rapidement possible. Les deux ministres chargés des affaires des pays ont promis de prendre des dispositions pour que cette commission puisse entrer en action”.

Selon le ministre Barry, “entre le Mali et le Burkina Faso des accords existent déjà mais d’autres sont encore sur la table pour examen”.

Le ministre des affaires étrangères du Burkina Faso, Alpha Barry ©infoh24

Sur la question sécuritaire selon Alpha Barry, « le président de la Transition du Mali a fait part au président du Faso de la situation intérieure du Mali au niveau politique et sécuritaire. Le Burkina Faso et le Mali partagent une même situation sécuritaire préoccupante » a-t-il soutenu. C’est pourquoi, avant le sommet du G5 Sahel à Ndjamena (Tchad), qui entend faire le bilan des engagements du sommet de Pau et réorienter la lutte contre le terrorisme, il était nécessaire, selon Alpha Barry, que les deux présidents échangent leurs vues sur la question.

Le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zeyni Moulay ©infoh24

Pour  le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zeyni Moulaye cette visite s’inscrit dans le cadre d’une tournée entreprise dans la sous-région, depuis la mise en place des organes de la Transition pour raffermir les relations de bon voisinage et renforcer la coopération bilatérale. Il a affirmé que le Mali entend profiter de l’expérience du Burkina Faso en matière de gestion d’une Transition pour mieux réussir la gestion des affaires de l’Etat et aboutir à des élections acceptées de tous.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral ce 4 mars 2021 atour d'une conférence de presse
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!