25 septembre 2021
spot_img

Gouvernements burkinabè de 2016 à 2020 : Plus deux milliards FCFA servis anormalement, selon le CIFOEB

Le Centre d’information, de formation et d’études sur le budget (CIFOEB) a animé un point de presse le vendredi 12 février 2021 pour partager  ses analyses sur le fonctionnement du gouvernement. Au cours de cette rencontre, le CIFOEB a levé le voile sur les salaires des ministres de 2016 à 2020. Et selon eux, 4 354 811 505 FCFA ont été servis en moyenne comme rémunération salariale à l’ensemble des ministres de tous les gouvernements de 2016 à 2020.

4 354 811 505 FCFA, c’est le montant servi en moyenne comme rémunération salariale à l’ensemble des ministres de tous les gouvernements de 2016 à 2020. Telle est la révélation faite par le Centre d’information, de formation et d’études sur le budget (CIFOEB).

Selon Youssouf Ouattara, « de 2016 à 2020,  le  trop-perçu de salaire du gouvernement Thieba I a été de 397 625 685 FCFA. Le trop-perçu pour Thieba I et  II, s’élève à 423 278 955 FCFA pour chacun des deux gouvernements. Il en va de même pour le gouvernement Dabiré I, soit un trop-perçu total de 846 557 910 F pour les 2 ans de gestion, 2019 et 2020 

En effet, pour le CIFOEB, cet exercice a permis de déduire le salaire moyen perçu par les membres du gouvernement du régime actuel. Ainsi, une évaluation sur la base des données du salaire réel moyen des 20 ministres a été faite. Et « le salaire réel moyen est de 2 226 386 FCFA, soit un trop-perçu moyen de 1 068 886 FCFA par rapport à la norme » a indiqué le directeur exécutif du CIFOEB, Youssouf Ouattara.

Toujours dans cette analyse, le CFOEB fait ressortir que le coût salarial mensuel du gouvernement Dabiré II sera de 39 573 000 FCFA si le décret est respecté. Dans le cas contraire, ce coût serait de 75 915 133 FCFA si l’on tient compte du salaire mensuel moyen servi aux membres des gouvernements antérieurs. Ainsi, un écart mensuel de 36 342 133 FCFA se dégagerait, soit un écart annuel de 436 105 590 FCFA.

Articles Connexes

Assemblée de Dieu de Gounghin : La 3e journée des missionnaires prévue du...

0
Les réflexions de la 3e journée des missionnaires de l'Eglise des assemblées de Dieu de Gounghin vont se dérouler autour du thème "Financement de la mission : acteurs, stratégies, défis". Cette journée est une vitrine pour la valorisation de l'action des missionnaires tant à l'interne qu'à l'externe. C'est le représentant du parrain, l'apôtre Gilbert Kaboré qui a présidé la cérémonie d'ouverture ce jeudi 23 septembre 2021 à Ouagadougou.

2e Congrès extraordinaire du MPP: Les militants du parti réunis pour resserrer les rangs

0
Le parti MPP de la majorité présidentielle a sonné la glas de sa mobilisation au cours de son 2e Congrès extraordinaire débuté, ce 24 septembre 2021, à Ouagadougou. Les délégués et militants venus des quatre coins du pays ont répondu présents en couleur orange pour rénover les instances dirigeantes du parti.
Effondrement de l’Ecole de Dandé B : L'entreprise et le contrôleur exclus de la commande publique pour cinq ans

Effondrement de l’Ecole de Dandé B : L’entreprise et le contrôleur exclus de la...

0
Dans un communiqué publié sur sa page facebook, l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) annonce que des sanctions ont été prises contre...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires