18 octobre 2021
spot_img

CAF : Les grands défis qui attendent le nouveau président Patrice Motsepe

Patrice Motsepe a été élu président de la CAF lors de la 43e Assemblée Générale tenue ce 12 mars 2021 à Rabat au Maroc. Qualifié de candidat de la FIFA, il était seul en lice pour ce poste grâce aux manœuvres du président Gianni Infantino, la faîtière du football mondial.  Quel est le programme de ce milliardaire Sud-africain pour le football africain et quels sont les grands défis qui l’attendent à la tête de la CAF ?

La Confédération Africaine de Football (CAF) a un nouveau président pour les quatre prochaines années en la personne de Patrice Motsepe. Il succède donc au Malgache Ahmad Ahmad suspendu pour toute activité sportive par la commission éthique de la FIFA pendant deux ans et une amende de 50 000 Francs suisse. Etant seul en lice, Patrice Motsepe a été élu par acclamation.

Le président sortant Ahmad Ahmad a félicité le nouveau président de la CAF, Patrice Motsepe en lui souhaitant plein succès dans sa mission tout en reconnaissant la difficulté de diriger la CAF.

Patrice Motsepe, 7e président de la CAF, succède donc à Abdel Aziz Abdallah Salem (Egypte: 1957-1958), Abdel Aziz Mostafa (Egypte: 1958-1968), Abdel Halim Mohamed (Soudan: 1968-1972), Ydnekatchew Tessema (Ethiopie: 1972-1987), Abdel Halim Mohamed (Soudan: 1987-1988), Issa Hayatou: (Cameroun: 1988-2017) et Ahmad Ahmad: (Madagascar: 2017-2021). 

« C’est vraiment un très grand honneur et un privilège incroyable pour moi. Je voudrais remercier mon frère Gianni pour sa vision et ses encouragements pour que nous travaillions dans l’unité et c’est uniquement ainsi que nous pourrons relever les défis posés à l’Afrique. Nous ne pouvons réussir qu’en étant unis. Mes frères Senghor, Yahya et Jacques Anouma, merci infiniment ! », a déclaré Patrice Motsepe après son élection par acclamation à la tête de la CAF.

Patrice Motsepe, nouveau Président de la CAF

Le Président de la FIFA Gianni Infantino a également félicité Patrice Motsepe pour sa victoire. « Je souhaite tout le meilleur pour les quatre prochaines années à la nouvelle équipe dirigeante de la CAF, du football africain et à Patrice Motsepe. Nous connaissons les valeurs du football mais la valeur la plus importante est l’esprit d’équipe. C’est cet esprit d’équipe que nous avons été témoins ces jours-ci en Afrique », a déclaré le patron de la FIFA.

Patrice Motsepe devient le 7e président de la CAF et doit maintenant travailler pour soigner l’image de l’institution et faire rayonner le football africain. Professionnalisation du football africain, amélioration de l’image et l’indépendance de l’institution, véritablement le leadership, modernisation des infrastructures, réforme de la CAN, etc. Les défis du nouveau président de la Confédération africaine de football sont nombreux.

Lire aussi: Football : Le Sud-africain Patrice Motsepe élu Président de la CAF

La réputation de l’instance, sérieusement entachée depuis des décennies par des affaires de corruption ou de mauvaise gestion, a encore pris un nouveau coup avec les démêlés judiciaires de son président sortant Ahmad Ahmad.

Lors de sa première adresse en tant que président de la CAF, Patrice Motsepe a parlé de l’émergence d’une « nouvelle CAF » qui portera le football africain au sommet.

« Le visage du football africain ne sera plus jamais le même et je suis très enthousiaste. Il est urgent de produire des résultats. Nous devons nous assurer que le football africain n’est pas seulement compétitif, mais est aussi une réussite mondiale. L’Afrique dépense des millions de dollars chaque année pour payer les droits télévisuels et voir des matchs en dehors de l’Afrique. Il est nécessaire de fabriquer nos propres produits. 95% de nos conversations porteront sur le football, mais aussi 5% où nous discuterons de l’importance des partenariats avec le secteur privé. Nous devons restaurer la fierté, la dignité et le respect de l’Afrique », a-t-il souligné.

Logo de la CAF

Patrice Motsepe s’est engagé à se rendre dans chacune des 54 associations membres de la CAF au cours des 12 prochains mois, afin de comprendre les problèmes auxquels elles sont confrontées et les aider à créer de meilleures relations avec les entreprises.

Il faut professionnaliser le football africain notamment les différents championnats nationaux qui manquent aussi de visibilité. Les joueurs n’ont pas de contrats professionnels et d’assurance qui les protègent en cas de blessures. Le football des petites catégories notamment l’encadrement, la formation et les transferts vers l’international doit être suivi de près par la CAF.

De nombreuses dispositions notamment financières et matérielles doivent être prises également pour développer davantage le football féminin, etc.

La question cruciale est celle relative à la construction et la modernisation de nouvelles infrastructures sportives. En Afrique la majorité de ces infrastructures sportives sont vétustes et ne répondent plus aux normes internationales. Et la nouvelle équipe dirigeante doit s’atteler à aider les associations membres à mieux s’équiper en infrastructures sportives de qualité, répondant aux standards internationaux.

A voir également: Football : Qui est Patrice Motsepe, le futur Président de la CAF ?

Sur la question de l’organisation de la CAN, la compétition phare de la CAF, la décision revient au nouveau Président Patrice Motsepe qui jugera de la rentabilité de l’une ou de l’autre option. Mais organiser la CAN tous les deux ans permettra à la CAF d’éviter la concurrence avec d’autres compétitions internationales comme l’Euro, la Copa America ou même la Coupe du monde, etc.

Photo de famille de la 43e assemblée générale de la CAF

Voici la composition du comité exécutif de la CAF pour les quatre prochaines années :

Président : Patrice Motsepe                             

1er Vice-Président: Augustin Senghor (Sénégal)

2e Vice-Président: Ahmed Yahya (Mauritanie)

3e Vice-Président: Souleiman Waberi (Djibouti)

4e Vice-Président: Fouzi Lekjaa (Maroc)

5e Vice-Président: Amaju Pinnick (Nigeria)

Représentante Féminine : Kanizat IBRAHIM (Comores)

Zone Nord : Wadie Jary (Tunisie)

Zone Ouest A : Mustapha Ishola Raji (Liberia)

Zone Ouest B : Djibrilla Hima Hamidou (Niger)

Zone Centrale : Seidou Mbombo Njoya (Cameroun)

Zone Centre-Est : Suleiman Waberi (Djibouti)

Zone Sud : Elvis Raja Chetty (Seychelles) Maclean Cortez LETSHWITI(Botswana)

Les élus  représentant l’Afrique au conseil de la FIFA sont entre autres :

Zone francophone : Mathurin de Chacus (Bénin) et Mamoutou Toure (Mali)

Zone anglophone: Amaju Melvin Pinnick (Nigeria)

Zones arabophone hispanophone et lusophone : Fouzi Lekjaa (Maroc) et Hany Abo Rida (Egypte)

Représentante féminine : Isha Johansen (Sierra Leone)

Enfin, L’organe suprême de la CAF a également approuvé de décisions importantes :

Le rapport d’activité et des états financiers au 30 juin 2020, ainsi que le budget pour 2021-2022 évalué à près de 118 millions de dollars dont 97 millions consacrés au football et à son développement.

Le passage du nombre de Vice-Présidents de 3 à 5 afin d’assurer une meilleure représentation de toutes les composantes de la CAF au sein du bureau du Comité Exécutif

Une meilleure précision dans les limites de l’exercice du contrôle d’éligibilité par la commission de gouvernance de la CAF notamment pour le Président et les membres du Conseil de la FIFA.

La modification des conditions d’admission à la qualité de membres de l’organisation. Pour être membre de la CAF, il faut être au préalable membre de l’Organisation des Nations Unis (ONU).

Articles Connexes

FESPACO 2021 : Le monde du cinéma à la conquête de l’Etalon d’or du...

0
Ouagadougou, capitale du pays des hommes intègres, abrite du 16 au 23 octobre, la 27ème édition Festival panafricain du Cinéma de Ouagadougou (FESPACO). Ce...

27e édition du FESPACO : Voici le programme général et les dates de projection...

0
Sur 1 132 films inscrits, 17 ont été retenus dans la catégorie long-métrage de fiction pour la conquête du trophée de l’Etalon d’or du...

FESPACO : Un arnaqueur appelé Traoré a excroqué Faso Biiga

0
Pascal Sawadogo connu sous le nom d’artiste de Faso Biiga s’est fait arnaquer par un certain "Traoré", alors qu’il s’était présenté dans la salle...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires