24 octobre 2021
spot_img

Cancer de la prostate : Le régime « miracle » qui pourrait freiner la maladie !

Selon une récente étude américaine révélée par ScienceDaily, il existerait un régime alimentaire qui pourrait freiner la progression du cancer de la prostate.

Au Burkina Faso, selon les données de l’organisation mondiale de Santé, le cancer de la prostate demeure le quatrième type de cancer le plus courant après celui du sein, du foie et du col de l’utérus.

En 2020, toujours selon l’OMS, le Burkina Faso a enregistré environ 997 000 nouveaux cas. Selon les données, cette pathologie exclusivement masculine serait responsable d’environ 608 000 décès en 2020 au Burkina.

Le cancer de la prostate

La prostate fait partie des appareils reproducteurs et urinaire de l’homme. De la taille d’une noix, cette glande se trouve juste sous la vessie, devant le rectum. Elle entoure une partie de l’urètre, le canal qui transporte l’urine et le sperme jusqu’au bout du pénis. La prostate produit du mucus et le liquide prostatique qui se mélangent aux spermatozoïdes et à d’autres liquides pour former le sperme.

L’appareil reproducteur masculin ©DR

Les cellules de la prostate subissent parfois des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Ces changements peuvent engendrer des affections non cancéreuses (bénignes), comme la prostatite et l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP).

Dans certains cas, les modifications des cellules de la prostate peuvent causer un cancer de la prostate. Le plus souvent, le cancer de la prostate apparaît dans les cellules glandulaires de la prostate.

Lorsque le cancer de la prostate est localisé, le médecin peut proposer une surveillance active : cela consiste à observer l’évolution de la pathologie sans avoir recours à un traitement ou à la chirurgie.

Le régime méditerranéen peut réduire le risque de progression du cancer de la prostate

Selon la récente étude publiée le 07 Janvier 2020 par la University of Texas (aux États-Unis), l’adoption d’un régime méditerranéen empêcherait la progression du cancer de la prostate chez les hommes sous surveillance active.

Le régime méditerranéen, de nombreuses études scientifiques ont démontré son intérêt en prévention des maladies cardiovasculaires (il lutte contre le « mauvais » cholestérol et contre l’artériosclérose), du diabète (il combat la résistance à l’insuline), des troubles de l’humeur) ou encore de certains cancers (le cancer du sein par exemple).

Carrie Daniel-MacDougall, PhD, professeur agrégé d’épidémiologie et auteur principal de l’étude © DR

Le régime méditerranéen, selon le site spécialisé américain ScienceDaily privilégie la consommation de fruits et de légumes de saison, de légumineuses, d’huile d’olive et de poissons gras.

Selon l’étude, la consommation de la viande rouge et le sucre favoriseraient son expansion. Les chercheurs recommandent donc la limitation de leur consommation.

« Le régime méditerranéen a toujours été associé à un risque plus faible de cancer, de maladies cardiovasculaires et de mortalité. Cette étude chez les hommes atteints d’un cancer de la prostate à un stade précoce nous permet de faire un pas de plus vers la fourniture de recommandations diététiques fondées sur des preuves pour optimiser les résultats chez les patients cancéreux, qui, avec leurs familles, ont de nombreuses questions dans ce domaine », a déclaré Carrie Daniel-MacDougall, PhD, professeur agrégé d’épidémiologie et auteur principal de l’étude.

Selon ScienceDaily, l’étude a suivi 410 hommes sur un protocole de surveillance active avec un cancer de la prostate localisé de groupe 1 ou 2 de Gleason. Tous les participants à l’étude ont subi une biopsie de confirmation au début de l’étude et ont été évalués tous les six mois au moyen d’un examen clinique et d’études de laboratoire sur l’antigène sérique PSA et la testostérone.

Les participants à l’essai étaient 82,9% caucasiens, 8,1% noirs et 9% autres ou inconnus. L’âge médian était de 64 ans, 15% des hommes étaient diabétiques et 44% utilisaient des statines.

Articles Connexes

27e édition du FESPACO : L’Etalon d’or de Yennenga revient à « La femme du...

0
Débutée le 16 octobre dernier , la 27 édition du FESPACO a refermé ses portes ce 23 octobre 2021 avec l'étalon d'or de yennenga attribué au long métrage " La femme du Fossoyeur" du réalisateur somalien Khadar Ahmed.

Coupe CAF : L’ASFA YENNEGA éliminée par la modeste équipe du Binga FC

0
L’ASFA YENNEA est tombée dans l’après-midi de ce samedi 23 octobre 2021 face au Binga FC du Mali qui évolue en deuxième division. Les Asfagiens ont été battus aux tirs aux buts 7-6 après un score de 1-0 à la fin du temps règlementaire.

Ecole nationale des Eaux et Forêt : La Promotion «Résilience» prête à servir

0
La tradition a été une fois encore perpétuée ce vendredi 22 Octobre 2021 à l’Ecole Nationale des Eaux et Forêt (ENEF) de Dindéresso avec...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires