4 mars 2021

Centenaire des églises des Assemblées de Dieu du Burkina Faso : Le Centre ecclésiastique n°4 de Koudougou en fête

Articles Connexes

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Coupe du Faso 2021 : Voici les affiches des tours préliminaires

Le tirage au sort des tours préliminaires de la coupe du Faso 2021 a eu lieu ce jeudi 4 mars 2021 à Ouagadougou. Elles sont 32 équipes réparties dans deux poules (A et B) qui prendront part à ces tours préliminaires.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

FASOFOOT : Le RCK veut imposer sa tactique à l’EFO

Le championnat national de football de première division jouera sa 19e journée ce weekend. Le Rail Club du Kadiogo (RCK) et l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) étaient face à la presse pour aborder cette 19e journée.

Le Centre Ecclésiastique N°4 de Koudougou a célébré le 25 janvier 2021 le centenaire de l’église des assemblées de Dieu du Burkina Faso sous le thème : « Mais vous recevez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous servez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre ». Cette commémoration, qui est une action de grâce et en prélude à la célébration nationale a pour but d’atteindre l’objectif des trois « R » à savoir : Réforme- Réveil – Rayonnement.

Le Centre ecclésiastique No 4, à l’instar des églises nationales, a voulu marquer d’une pierre blanche cette journée du 25 janvier 2021 afin d’exprimer toute sa gratitude au Seigneur d’une part et mener une réflexion profonde pour une église plus forte et plus dynamique.

Cela fait cent ans que l’église des assemblées de Dieu existe au Burkina Faso. Cent ans d’existence, d’évangélisation, de prière, d’enseignement et d’alphabétisation. Ce qui n’est pas passé inaperçu au niveau des responsables et fidèles des églises Assemblées de Dieu de Koudougou qui ont immortalisé l’évènement par une cérémonie commémorative.

Il faut noter que la cérémonie a vu la présence de certaines personnalités, dont la Gouverneure de la région du Centre-Ouest, l’ancien Premier Ministre du Burkina Faso Tertus Zonog et bien d’autres responsables ecclésiastiques.

Des personnalités présentes à la cérémonie ©Infoh24

Le Pasteur Michel Koala, Président du conseil Régional des AD a relevé que les églises des AD a contribué à la réalisation des œuvres sociales à travers des dispensaires, des forages, des écoles primaires, des collèges, et des lycées techniques, etc. Pour lui, et en matière de culture de la paix et de la cohésion sociale, l’église des AD vit en bonne intelligence pacifique avec les autres dénominations, communautés religieuses et coutumières. « Je peux affirmer sans risque de me tromper que notre église est en bons termes avec les autorités administratives de notre pays, en général et celles de la région de Koudougou en particulier », confirme-t-il. 

Dans son intervention, la Gouverneure de la région du Centre-Ouest, Irène Coulibaly, n’a pas manqué de féliciter l’ensemble des organisateurs et responsables pour la qualité de l’organisation. « Je voudrais féliciter les organisateurs pour la bonne qualité de l’organisation. Toutes nos reconnaissances vont à l’endroit de tous les responsables de cette église qui, au quotidien, travaillent pour l’épanouissement autant sur le plan spirituel que social des populations du Centre-ouest. Je me réjouis de la bonne collaboration qui existe entre nous et avec l’administration de façon générale et les responsables de l’église des Assemblées de Dieu », s’est-elle réjouie.

L’ancien Premier ministre Tertus ZONGO pour sa part, a salué l’initiative qui s’inscrit dans la logique des actions de grâces. Car selon lui, le temps des actions de grâces est aussi un moment d’introspection et de retour aux sources.  « Il faut reconnaitre qu’en cent ans, beaucoup de choses ont été faites et lorsqu’on revoit l’église à ses débuts et qu’on la voit aujourd’hui sur tous les aspects, on ne peut que rendre grâce à Dieu », précise-t-­il.

Des participants ©Infoh24

Il faut ajouter que lors de cette commémoration du centenaire, des certificats de reconnaissance ont été décernés à cinquante-et-un (51) pionniers du Centre ecclésiastique no 4.

Plusieurs défis organisationnels étaient à relever et selon le pasteur Dominique Yaméogo, président du comité d’organisation, le défi majeur était d’ordre financier. Pour lui, c’est une entière satisfaction.

La Gouverneure du Centre-Ouest, Irène Coulibaly a honoré la fête par sa présence ©Infoh24

« Chaque commission a vraiment travaillé d’arrache-pied pour la tâche qui lui était confiée. Du point de vue de l’organisation, je suis vraiment satisfait », conclut-il. Cette commémoration a été marquée par des temps de louanges, de prières, un grand défilé des huit (08) régions et cinq (05) sous-régions de Koudougou, ainsi que des prestations musicales et de chorales.

Correspondant Koudougou

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral ce 4 mars 2021 atour d'une conférence de presse
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!