21 octobre 2021
spot_img

Chambre des métiers du Burkina : Les nouveaux membres de la 3e mandature installés

Les nouveaux membres de la troisième mandature de la chambre des métiers et d’artisanat du Burkina Faso (CMA-BF) ont été installés dans leurs fonctions ce jeudi 24 juin 2021. La cérémonie officielle d’installation a été présidée par la ministre déléguée chargée de l’artisanat, Anne Louise Go.

Elus le 30 mai 2021, les 95 membres de la troisième mandature de la chambre des métiers et d’artisanat du Burkina Faso (CMA-BF) ont pris fonction ce jeudi 24 juin 2021. Ils doivent maintenant travailler à relever les défis qui s’imposent au secteur de l’artisanat au Burkina Faso. Avant cette installation, le bureau consulaire de la CMA-BF a été mis sur pied dans la matinée de ce jeudi 24 juin 2021. C’est Germaine Compaoré/Bonkoungou qui a été portée à la tête de ce bureau consulaire pour les cinq prochaines années.

Le présidium @InfoH24

Tisseuse de profession, elle s’est réjouie de cette confiance placée en sa personne et promet de travailler avec le concours de toute son équipe à faire de la CMA-BF une institution forte et leader en matière de professionnalisation des métiers et une référence dans la sous-région à l’horizon 2025. Germaine Compaoré/Bonkoungou veut également créer un climat de confiance entre les différents acteurs afin d‘atteindre les objectifs visés. Il s’agit entre autres de faciliter la prise en compte de la CMA-BF dans le protocole d’Etat, redorer et renforcer les relations entre la CMA-BF et les partenaires techniques et financiers, créer des conditions favorables pour le financement des projets des artisans et des entreprises artisanales, développer des actions de plaidoyer pour la création d’une ligne de crédit au sein de l’AFP-PME consacrée exclusivement au financement des entreprises artisanales.

Germaine Compaoré/Bonkoungou, nouvelle présidente de la CMA-BF @InfoH24

 Elle compte mettre aussi les artisans au cœur de sa politique, promouvoir une gouvernance efficiente axée sur les résultats et les meilleurs pratiques et valoriser l’artisanat auprès du grand public, doter la CMA-BF d’infrastructures adaptées, développer la formation professionnelle et l’apprentissage, consolider l’accès des artisans aux marchés publics, etc.

Jacques Anastase Sedogo, président sortant de la CMA-BF @InfoH24

Le président sortant de la CMA-BF pendant deux mandatures Jacques Anastase Sedogo a félicité la nouvelle équipe présidée par Germaine Compaoré/Bonkoungou. Pour lui, il a travaillé entre autres à l’opérationnalisation de la CMA-BF qui était alors une nouvelle institution, faire la promotion de l’artisanat et la CMA-BF dans tout le pays, renforcer les entreprises artisanales, la mise en place du registre de métiers qui permet de recenser tous les artisans, l’accès des artisans aux commandes publiques même si l’accord n’est pas encore totalement conclu avec l’Etat. « Cela permettra de développer le secteur de l’artisanat au Burkina Faso et de lutter contre le chômage», explique-t-il.

Anne Louise Go, ministre déléguée chargée de l’artisanat @InfoH24

La ministre déléguée auprès du ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, chargée de l’artisanat Anne Louise Go a appelé l’équipe de la 3e mandature à travailler à conserver les acquis au profit des artisans et continuer l’œuvre des deux premières mandatures car dit-elle il y a aussi des difficultés à surmonter.

Les participants à cette cérémonie @InfoH24

Ce sont essentiellement le problème de financement, le problème de renforcement des capacités, le problème d’équipements, etc. Anne Louise Go rassure que son département mettra tout en œuvre pour les accompagner pour pouvoir atteindre les objectifs visés. « Le secteur de l’artisanat occupe une place importante dans l’économie du Burkina Faso. Il crée des emplois, de la richesse et nous devons accompagner donc accompagner ce secteur », a-t-elle déclaré.

Articles Connexes

Eliminatoires CAN Féminine 2022 : Les Etalons dames battent le Bénin par...

0
Les Etalons dames ont battu leurs homologues du Bénin ce mercredi 20 octobre 2021 par 2-1 comptant pour les éliminatoires de la CAN féminine Maroc 2022.

Mali : La transition désavoue Macron, en décidant de négocier avec les Djihadistes

0
Au Mali, les autorités de la transition ont donné quitus  au Haut Conseil Islamique pour négocier avec les chefs terroristes. L’option de négocier avec...

Urgence alimentaire et nutritionnelle dans la région d’Afrique de l’Ouest : La France et...

0
Alors que les conflits et la hausse des prix des denrées continuent de fragiliser la situation de la sécurité alimentaire dans la région d’Afrique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires