24 octobre 2021
spot_img

Championnat du monde de boxe arabe : Herman Nébié veut ramener la ceinture au Burkina Faso

Le championnat du monde de boxe arabe appelé ‘’Grand prix de Russie’’  aura lieu le 27 juillet 2021 en Russie après un report de dernière minute en raison de la troisième vague du coronavirus qui sévit actuellement en Europe. Le Burkina Faso y sera avec deux boxeurs. Herman Nébié, boxeur dans la catégorie des welters ne rêve que la ceinture de champion du monde dans sa catégorie. Nous l’avons rencontré en pleine préparation.

Initialement prévu du 21 avril au 1er mai 2021, le championnat du monde de boxe arabe aura finalement lieu le 27 juillet 2021 en Russie. Le Burkina Faso sera représenté dans cette compétition qui regroupe plus de 500 combattants de divers pays du monde entier par deux boxeurs. Il s’agit d’Israël Mano et Herman Nébié.

Herman Nébié, fonctionnaire de police de profession et boxeur doit combattre dans  la catégorie des welters, c’est-à-dire dans la catégorie des 64-69 kg. Passionné des arts martiaux notamment le kung fu wushu depuis son jeune âge, Herman Nébié athlète pluridisciplinaire, a commencé à pratiquer la boxe à l’université en 2012.

Vainqueur dans sa catégorie de la coupe de l’ambassadeur de la république populaire de Chine au Burkina Faso, Herman Nébié se dit confiant et espère remporter la ceinture de champion dans sa catégorie. En pleine préparation de la compétition, le jeune pugiliste de 26 ans est à pied d’œuvre pour réaliser son rêve malgré les difficultés qu’il rencontre. « C’est vraiment difficile, c’est la passion, l’amour de la boxe sinon on aurait abandonné depuis longtemps. On connait des gens qui sont venus après nous qui n’ont pas pu tenir et sont repartis » explique-t-il.

Herman Nébié en pleine préparation de son combat @InfoH24

Pour Hermann Nébié malgré le report de la compétition en juillet 2021, le moral est au beau fixe. Il se dit galvanisé davantage par la visite du ministre des sports et des loisirs Dominique Nana sur le lieu d’entrainement. « Avec ce report, on aura le temps de bien se préparer et peaufiner les imperfections pour pouvoir représenter valablement le Burkina Faso », déclare-t-il.

Lire aussi: Boxe : Israël Mano, l’athlète burkinabè qui rêve des rings de l’UFC

Herman Nébié vise aussi les compétitions majeures notamment les championnats du monde et par la suite les compétitions des MMA (Martial Mixte Arts), les arts martiaux mixtes. Il conseille aux jeunes sportifs de ne pas prioriser l’argent mais de travailler à réaliser leurs rêves dans la persévérance.

Herman Nébié au milieu champion national de boxe chinoise en 2020

Pour Anassé Koanda représentant de la boxe arabe au Burkina Faso et entraineur international de boxe, le choix des représentants burkinabè a été fait dans les règles de l’art. « Pour être sélectionné il faut d’abord être champion dans un sport de combat donné et être champion dans la boxe anglaise. En plus de ça, s’ajoutent la discipline et le respect de l’autre. Tous les deux sélectionnés (Israël Mano et Herman Nébié) ont été champions dans la boxe anglaise et champions dans leur discipline de prédilection. Donc ce sont des athlètes pluridisciplinaires » souligne-t-il.

Anassé Koanda, entraineur international de boxe et l’un des préparateurs des deux boxeurs @InfoH24

Pour lui la préparation commencée depuis février 2021  se passe bien et le report de la compétition leur permettra d’avoir trois mois supplémentaires pour se préparer. « Les objectifs visés, c’est clairement les ceintures qui sont des ceintures mondiales. Dès que vous les gagnez, vous allez être mieux vus dans la presse internationale et le pays sera mieux connu. Voilà pourquoi on a été très stricte et rigoureux dans la sélection et on se donne les moyens pour y arriver. Nous remercions le ministre des sports et des loisirs qui nous a rendu visite et nous soutient dans cette préparation. En tout cas on peut pas se plaindre » a lancé Anassé Koanda.

Pour Anassé Koanda, ce combat est une occasion de rencontrer des promoteurs de combats de boxe, des hommes d’affaires, des politiques et ce cadre constitue des opportunités de contrats, de partenariats pour les pugilistes burkinabè.

Articles Connexes

27e édition du FESPACO : L’Etalon d’or de Yennenga revient à « La femme du...

0
Débutée le 16 octobre dernier , la 27 édition du FESPACO a refermé ses portes ce 23 octobre 2021 avec l'étalon d'or de yennenga attribué au long métrage " La femme du Fossoyeur" du réalisateur somalien Khadar Ahmed.

Coupe CAF : L’ASFA YENNEGA éliminée par la modeste équipe du Binga FC

0
L’ASFA YENNEA est tombée dans l’après-midi de ce samedi 23 octobre 2021 face au Binga FC du Mali qui évolue en deuxième division. Les Asfagiens ont été battus aux tirs aux buts 7-6 après un score de 1-0 à la fin du temps règlementaire.

Ecole nationale des Eaux et Forêt : La Promotion «Résilience» prête à servir

0
La tradition a été une fois encore perpétuée ce vendredi 22 Octobre 2021 à l’Ecole Nationale des Eaux et Forêt (ENEF) de Dindéresso avec...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires