5 mars 2021

Cour d’appel de Bobo : Le magistrat Narcisse Sawadogo sera jugé le 7 décembre

Articles Connexes

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Coupe du Faso 2021 : Voici les affiches des tours préliminaires

Le tirage au sort des tours préliminaires de la coupe du Faso 2021 a eu lieu ce jeudi 4 mars 2021 à Ouagadougou. Elles sont 32 équipes réparties dans deux poules (A et B) qui prendront part à ces tours préliminaires.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

FASOFOOT : Le RCK veut imposer sa tactique à l’EFO

Le championnat national de football de première division jouera sa 19e journée ce weekend. Le Rail Club du Kadiogo (RCK) et l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) étaient face à la presse pour aborder cette 19e journée.

L’affaire de la tentative d’escroquerie commise au préjudice du maire de Ouagadougou, Armand Béouindé, n’est pas encore close. Le magistrat mis en cause, Narcisse Sawadogo va passer devant les juges de la Cour d’appel de Bobo-Dioulasso le lundi 7 décembre 2020.

L’Affaire Ministère public contre Narcisse Sawadogo et Alassane Baguian sera jugée à nouveau le lundi 7 décembre 2020 par la chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Bobo-Dioulasso. Le magistrat Narcisse Sawadogo avait relevé appel de la décision du Tribunal de grande instance de Diébougou qui l’a condamnée à 24 mois d’emprisonnement dont 12 mois ferme plus une amende d’un million. Le nommé Alassane Baguian avait écopé de la même peine. Mais ils avaient été relaxés pour les faits de diffamation.

En juin 2020, le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, Harouna Yoda, a décidé d’engager des poursuites contre le substitut général près la cour d’appel de Ouagadougou, Narcisse Sawadogo et l’homme d’affaire Alassane Baguian pour tentative d’escroquerie et diffamation. Au regard de la qualité de magistrat Sawadogo et au nom du principe du privilège de juridiction, la Cour de cassation a dessaisi le TGI de Ouagadougou et a renvoyé l’affaire devant le Tribunal de grande instance de Diebougou, une ville sise à plus de 290 kilomètres de la capitale.

Les déboires des deux hommes font suite à un article du journal L’Evénement qui les mettait en cause.  Selon notre confrère, les deux mis en cause ont sollicité 70 000 000 de francs CFA au maire de Ouagadougou, Armand Béouindé pour classer un dossier judiciaire le concernant.

Le magistrat poursuivi est défendu par le cabinet de maitre Séraphin Somé et Hervé Kam. Le maire de Ouagadougou, lui est assisté par le cabinet Sissili conseils de l’ancien bâtonnier Mamadou Sawadogo.

Nous y reviendrons.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral ce 4 mars 2021 atour d'une conférence de presse
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!