11 mai 2021

Présidentielle 2O20 au Burkina Faso : KDO a justifié sa caution

Articles Connexes

Burkina Faso : La loi de finances rectificative 2021 adoptée

La représentation nationale a examiné et adopté ce mardi 11 mai 2021, le projet de loi de finances rectificative. C'était au cours d'une plénière présidée par le président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Réconciliation nationale : Le HCRUN remet son rapport de fin de mission à Eddie Komboïgo

Le chef de file de l'opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo a reçu une délégation du Haut conseil pour la réconciliation et l'unité nationale (HCRUN) conduite par son président, Léandre Bassolé, ce mardi 11 mai 2021, au siège du CFOP. A cette occasion une copie du rapport de fin de mandat de l'institution a été transmise au chef de file de l'opposition politique.

Burkina Faso : Le gouvernement adopte un référentiel national pour lutter contre le terrorisme

Dans le but de contrer l’extrémisme violent et de prévenir la radicalisation, le gouvernement burkinabè a mis en place une stratégie nationale pour atteindre ces objectifs. Lancé depuis 2018, ce référentiel national de lutte contre le terrorisme a été présenté pour validation ce lundi 10 mai 2021 à Ouagadougou.

Somalie : John Mahama nommé Haut représentant de l’Union africaine

L’ancien président ghanéen John Mahama nommé Haut représentant de l’Union africaine en Somalie. L’Union africaine (UA) a nommé l’ancien président...

Burkina Faso : La loi de finances rectificative 2021 passée en revue par le SPONG et le CERA-FP

Dans le but de susciter un débat citoyen autour du budget de l’Etat, le Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG) en collaboration avec le Centre de Recherche Appliquée en Finance Publique (CERA-FP) ont mené des analyses citoyennes sur le projet de loi de finances rectificative 2021. La présentation des résultats de cette étude est intervenue ce vendredi 7 mai 2021 à Ouagadougou au cours d’une conférence publique.

Tiré d’un article du journal le reporter no298, nous informions que 4 des 13 candidats à la présidentielle de 2020 n’avaient pas justifié leur caution de 25 000 000 FCFA. La situation a connu une évolution.

Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) a justifié sa caution auprès de l’Autorité supérieure de Contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC). L’information est donnée dans la dernière livraison du journal le reporter no299 du 1er au 15 décembre 2020.

Lire aussi :Présidentielle 2020 au Burkina Faso : 4 candidats n’ont pas justifié leur caution

En effet le candidat de AGIR ensemble Kadré Désiré Ouédraogo s’est acquitté de son obligation de transparence auprès de l’ASCE-LC en donnant les justificatifs de l’origine et des modalités de mobilisation de sa caution de 25 millions.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Fonds minier du développement local : les acteurs appellent l’État à renforcer et assumer son leadership

Ouvert le 10 mai 2021, l'atelier d'échanges sur la mise en oeuvre du Fonds minier pour le développement local...

FASOFOOT : L’ASK et le KIKO FC montent en première division

Les lampions se sont éteints sur la saison 2020-2021 du championnat burkinabè de deuxième division. L’ASK et le KIKO FC sont sacrés champions respectivement dans la poule A et dans la poule B et montent en première division pour la saison 2021-2022.

Burkina Faso : La loi de finances rectificative 2021 adoptée

La représentation nationale a examiné et adopté ce mardi 11 mai 2021, le projet de loi de finances rectificative. C'était au cours d'une plénière présidée par le président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Réconciliation nationale : Le HCRUN remet son rapport de fin de mission à Eddie Komboïgo

Le chef de file de l'opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo a reçu une délégation du Haut conseil pour la réconciliation et l'unité nationale (HCRUN) conduite par son président, Léandre Bassolé, ce mardi 11 mai 2021, au siège du CFOP. A cette occasion une copie du rapport de fin de mandat de l'institution a été transmise au chef de file de l'opposition politique.
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!