3 mars 2024
spot_img

Covid19 au Burkina Faso : Des signes d’efficacité établis pour le traitement à base de chloroquine

L’essai clinique Chloraz annoncé depuis le 26 Mars 2020 par le Ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation vient de livrer ces premiers résultats. Dans un communiqué de presse du 22 décembre 2020, l’investigateur principal Halidou Tinto indique un bénéfice de traitement avec la combinaison de Hydroxychloroquine associé à Azythromicine chez les patients.

Le protocole de traitement proposé par le ministère de la Santé pour la prise en charge des malades du COVID19 présente des signes d’efficacité. C’est ce qui ressort du communiqué de presse. A en croire les résultats préliminaires présentés, une étude comparative a révélé que la proportion de patients déclarés guéris était plus importante dans le groupe de ceux qui ont reçu le traitement comparativement à ceux qui ne l’ont pas reçu, soit 75,2% contre 58,5%. Il ressort également que la proportion de patients décédés était cinq fois plus importante dans le groupe de ceux qui n’ont pas reçu le traitement comparativement aux patients qui l’ont reçu, soit 21,7% contre 4,5%.  Aussi, le temps moyen entre le diagnostic et la confirmation de la guérison était plus long chez les patients qui n’ont pas reçu le traitement par rapport à ceux qui l’ont reçu, soit 14,5 jours contre 12,9 jours.

Sur le plan de la sécurité de l’utilisation du traitement, les résultats préliminaires révèlent que 92% des patients qui ont été traités à base du traitement n’ont présenté que des effets secondaires mineurs, notamment des démangeaisons. L’étude montre également qu’après 7 jours, plus de la moitié des patients ayant été soumis au traitement avait un résultat négatif. C’est d’ailleurs ce qui fait dire à l’équipe de recherche que la durée de la mise en quarantaine peut être ramené de 14 à 7 jours sans grand risque. L’équipe de recherche note qu’elle n’a pas observé des effets néfastes du traitement dans le sang, le foie et les reins. L’analyse des données de l’impact du traitement sur le cœur est toujours en cours .

Simplice ZONGO

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER