25 février 2021

Elections en Côte d’Ivoire : Les “chaleureuses félicitations” de la CEDEAO à Alassane Ouattara

Articles Connexes

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement après sa démission de la fonction publique

Mali : Le procès du général Sanogo reprend ce jeudi 25 février 2021

Mali : Le procès du général Sanogo reprend jeudi 25 février 2021. Il comparait en appel en compagnie d''autres militaires

Burkina Faso : Découverte de charbon bactérien

Burkina Faso : Des hommes contaminés par du charbon bactéridien à Dano dans le Ioba selon le porte-parole du gouvernement.

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Présidentielle au Niger : L’opposition conteste sa défaite

Présidentielle au Niger : l'opposition conteste sa défaite à travers un déclaration faite par le candidat arrivé deuxième selon la CENI

La CEDEAO a adressé dans un communiqué ses félicitations au président nouvellement élu de la république de Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara.

Dans un communiqué en date du 10 novembre 2020, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a adressé ses “chaleureuses félicitations” au président nouvellement élu de la république de Cote d’ivoire.

Dans ledit communiqué, la CEDEAO affirme avoir pris connaissance de la décision du Conseil constitutionnel du 09 novembre 2020 portant sur la publication des résultats définitifs de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et la proclamation de l’élection du président Alassane Ouattara.

L’organisation sous-régionale a ensuite exhorté le président nouvellement élu “à tout mettre en œuvre en faveur du rassemblement des Ivoiriens pour relever tous les défis.”

Lire aussi : Présidentielle ivoirienne : la CEDEAO déploie 100 observateurs

Elle a par ailleurs lancé un appel à tous les Ivoiriens “pour qu’ils passent par-dessus tout la paix et la cohésion sociale, qu’ils cherchent à résoudre tous leurs différends par le dialogue et les voies du droit.”

En rappel, Alassane Ouattara a été officiellement élu pour un troisième mandat avec 94,27 % des suffrages exprimés, au terme d’une campagne marquée par le « boycott actif » de l’opposition.

A noter qu’à l’issu du scrutin, l’opposition a crée un conseil national de la transition, une instance contestée par le pouvoir d’Abidjan. Plusieurs leaders de l’opposition sont poursuivis en justice pour “atteinte à la Constitution” entre autres.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement après sa démission de la fonction publique

Mali : Le procès du général Sanogo reprend ce jeudi 25 février 2021

Mali : Le procès du général Sanogo reprend jeudi 25 février 2021. Il comparait en appel en compagnie d''autres militaires

Burkina Faso : Découverte de charbon bactérien

Burkina Faso : Des hommes contaminés par du charbon bactéridien à Dano dans le Ioba selon le porte-parole du gouvernement.

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!