27 novembre 2021
spot_img

Faits-divers : Une femme mord la cuisse de son mari à Yako

Les habitants du secteur 6 de la commune de Yako se posent toujours des questions. Ils n’arrivent pas à s’expliquer ou même à avoir les tenants d’un tel acte : mordre son mari, de surcroît non loin des bijoux de celui-ci, à la cuisse.

Comment ? Pourquoi ? Que s’est-il passé au juste ? Que faire maintenant ? Un véritable imbroglio que tentent de résoudre les Yakolais depuis la semaine dernière.

L’histoire qui parait invraisemblable pour certains est une réalité implacable.

Selon certains témoignages, un époux aurait passé une nuit cauchemardesque. En effet, il a été mordu par son épouse. Pour ceux qui écoutent l’histoire, la question qui suit est « pourquoi a-t-elle mordu son mari ? » ; mais en plus, à quel niveau du corps elle a bien pu le mordre, s’interrogent-ils ?

Les mis au parfum vont alors dans certains détails. Le tendre époux a été mordu par son épouse à la cuisse. Ce qui devrait être une blessure sucrée est devenue une blessure pimentée. Et dans de telles circonstances, il est difficile de poursuivre les questions, tellement, certains seraient dubitatifs sur la véracité des faits.

A-t-elle atteint la cible de la morsure ou l’a-t-elle ratée ?

A en croire certaines sources, la morsure serait intervenue au moment où l’époux, par un soir de désir pressant, aurait voulu soulager une libido. Et si l’épouse est passée à l’acte de la morsure de la cuisse, certains pensent que le préalable, à savoir le consentement du soir n’aurait pas été acquis. Ceci explique-t-il cela ?

Sur ces élucubrations, rien d’exact n’est connu puisque les acteurs eux-mêmes n’en parlent pas.

Néanmoins, l’épouse serait devenue la risée dans le secteur, objet de toutes les causeries et de toutes les moqueries. Mais quid du mordu ?

Quoi qu’il en soit, l’affaire a pris des tournures inattendues. Selon certains commentaires, il existe des cultures qui sanctionnent sévèrement le fait qu’une épouse morde son conjoint. Les « connaissaisseurs » de ces us estiment qu’il aurait fallu que, sur le coup, l’époux morde en retour sa femme afin de conjurer un certain sort.

Malheureusement, cette éventualité ne serait plus à l’ordre du jour car, l’épouse devrait abandonner immédiatement le foyer conjugal : elle ne saurait rester épouse dans ledit foyer.

Qu’à cela ne tienne, des sages auraient été mis à contribution pour tenter de conjurer le sort. Y arriveront-ils ? Il le faut est-on tenté de dire.  

Certaines sources avancent que le pauvre mordu devrait se rendre dans son propre village afin de requérir auprès des siens, la conduite à tenir

Le sort sera-t-il conjuré ? Madame restera-t-elle l’épouse de celui dont elle a mordu la cuisse ? Le mordu réussira-t-il à se remettre sa morsure ?

Ibrahim BARRY (Correspondant)

NB : Image d’illustration

Articles Connexes

Manifestations du 27 novembre au Burkina : « Libérez le fauteuil », scandent...

0
Plusieurs manifestants ont scandé dans les rues de Ouagadougou « Libérez Kosyam, libérez le fauteuil », le 27 novembre 2021, suite à l’appel à manifester lancé...

Situation nationale : Le SPONG invite le gouvernement à des actions énergiques et salvatrices

0
Ceci est une déclaration du Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG), faitière des ONG, associations et fondations, premier collectif des ONG au Burkina...

Assemblée nationale : Une séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement sur la...

0
L’Assemblée nationale a auditionné le 26 novembre 2021, le gouvernement sur la situation sécuritaire au Burkina Faso. Une situation en nette dégradation  avec l’attaque...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires