26 février 2024
spot_img

Football : Qui est Patrice Motsepe, le futur Président de la CAF ?

Quatre candidats au départ, il ne reste plus qu’un seul en lice pour la présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF). Il s’agit du Sud-africain Patrice Motsepe qui sera sans doute élu le 12 mars 2021 à Rabat au Maroc. Qui est ce milliardaire sud-africain qui aura la lourde tâche de conduire la destinée du football africain durant les quatre prochaines années ?

À quelques jours de l’élection, il n’en reste déjà plus qu’un. L’Ivoirien Jacques Anouma, le Sénégalais Augustin Senghor et le Mauritanien Ahmed Yahya ont renoncé, samedi 6 mars 2021, à se présenter à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF). Le Sud-Africain Patrice Motsepe reste le seul candidat en lice et sera élu par acclamation le 12 mars 2021. Il sera donc le prochain président de la CAF pour les quatre années à venir.

Les trois candidats démissionnaires auront des postes de premier plan au sein de la CAF conformément à l’accord trouvé entre les candidats sous la houlette du Président de la FIFA, Gianni Infantino. Le poste de vice-président pour Augustin Senghor, et celui deuxième vice-président pour Ahmed Yahya. Quant à l’Ivoirien Jacques Anouma, il héritera du titre de « conseiller spécial » du président.

Qui est donc Patrice Motsepe, le futur patron du football africain ?

Né le 28 janvier 1968 dans le township de Soweto près de Johannesburg (Afrique du Sud), Patrice Motsepe est un milliardaire et propriétaire du club Mamelodi Sundowns. Homme d’affaires, Il est devenu le premier milliardaire noir de l’Afrique du Sud et le premier associé noir d’un cabinet d’avocat sud-africain Il investit beaucoup pour les populations noires d’Afrique du Sud dans les domaines de la santé et de l’éducation.

Patrice Motsepe

Dans les années 1980, Patrice Motsepe décroche une licence d’art à l’Université du Swaziland puis obtient une dérogation qui lui permet de s’inscrire à l’Université du Witwatersrand, réservée aux Blancs. Diplômé en droit minier et droit des affaires, il intègre le cabinet d’avocats Bowman Gilfillan en 1988. En 1993, deux ans tout juste après l’abolition de l’apartheid, il devient le premier associé noir d’un cabinet.

Profitant des années post-apartheid, il fonde Future Mining en 1994, puis lance African Rainbow Minerals Gold Limited en 1997, la première société minière appartenant à un Sud-Africain noir. Grâce à l’extraction du cobalt, du nickel, du fer, du cuivre et du charbon, et à la faveur de la mise en place de la loi dite du Black Economic Empowerment (BEE), il se bâtit un véritable empire.

L’entrepreneur ne fait pas de politique, mais la politique n’est jamais loin : l’une de ses sœurs aînées, Tshepo Motsepe, est l’épouse du chef de l’État actuel, Cyril Ramaphosa.

Depuis 2004, il est le président et propriétaire du FC Mamelodi Sundowns, le club de foot le plus titré d’Afrique du Sud, qui a remporté en 2016 la Ligue des champions de la CAF face à l’équipe égyptienne du Zamalek SC. En 2017, le club s’est offert la Super coupe d’Afrique.

Lire aussi: Présidence de la CAF: Jacques Anouma et Augustin Senghor jettent l’éponge

Seul candidat en lice à la tête de la CAF, il devrait devenir ainsi le premier anglophone à diriger l’institution créée en 1957 et basée au Caire.

Le président de la fédération sud-africaine, Danny Jordaan, loue « sa finesse dans les affaires, sa connaissance de la gouvernance et du business global ». Le natif de Soweto compte travailler sans relâche et avec la collaboration des différents présidents de fédération et de ses trois anciens adversaires.

« Le football africain a besoin de sagesse collective, mais également du talent exceptionnel et de la sagesse de chaque président de chaque pays et de chaque association membre. C’est ce qui me donne confiance. Si nous travaillons ensemble avec l’expérience, le talent et la passion, le football en Afrique connaîtra une réussite et une croissance qu’il n’a jamais vécues par le passé. Pour cela, il a besoin de nous tous », a déclaré Patrice Motsepe au micro de nos confrères de RFI après avoir remercié chacun de ses ex-concurrents pour leur contribution au programme établi en commun. « Quand je vois la passion de ces hommes, je me dis qu’un avenir brillant nous attend », a-t-il ajouté

En rappel l’élection à la présidence de la CAF aura lieu le vendredi 12 mars 2021 à Rabat au Maroc.

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER