13 mai 2021

Mali : Barkhane communique sur l’attaque de ses bases

Articles Connexes

Football : Les Etalons joueront la Côte d’Ivoire et le Maroc en amical

La trêve internationale en Afrique initialement prévue pour les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 sera mise à profit pour les matchs amicaux. Le Burkina Faso jouera la Côte d’Ivoire et le Maroc dans le cadre de ces matchs amicaux.

Afrique du Sud : Une affaire de corruption éclabousse le Congrès National Africain(ANC)

Afrique du Sud : Une affaire de corruption éclabousse le Congrès National Africain(ANC)

Lutte contre le terrorisme : Ce que le général Mahamat Idriss Deby a dit à ses soldats du G5 Sahel

Lutte contre le terrorisme : Ce que le général Mahamat Idriss Deby a dit lundi à ses soldats du G5 Sahel

Lutte contre la fraude fiscale : Des présumés auteurs de malversations mis aux arrêts

Lutte contre la fraude fiscale : Des présumés auteurs de malversations mis aux arrêts

Fonds minier du développement local : les acteurs appellent l’État à renforcer et assumer son leadership

Ouvert le 10 mai 2021, l'atelier d'échanges sur la mise en oeuvre du Fonds minier pour le développement local...

Barkhane a annoncé dans un communiqué en date du 30 novembre 2020, l’attaque de ses bases de Gao, Kidal et de Ménaka. Aucun blessé n’est à déplorer selon le communiqué.

Dans le communiqué, la force Barkhane souligne qu’en quelques heures, dans la matinée du 30 Novembre 2020, les camps de Gao, Kidal et Ménaka ont fait l’objet de tirs indirects.

Elle affirme néanmoins sans donner des détails sur l’origine et la nature des tirs qu’« aucun blessé n’est à déplorer. »

La force soutient que « les dispositifs d’alerte et de réaction ont parfaitement fonctionné en liaison avec la Minusma et les Fama ».

Elle affirme, par ailleurs, que « ces attaques certes coordonnées restent symboliques et n’entament en rien la volonté de la Force de mener ses actions contre les groupes armés terroristes aux côtés de nos partenaires. »

Pour rappel, l’opération Barkhane est conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel. Elle a été lancée le 1er août 2014 et repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad. Elle regroupe environ 5 100 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Football : Les Etalons joueront la Côte d’Ivoire et le Maroc en amical

La trêve internationale en Afrique initialement prévue pour les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 sera mise à profit pour les matchs amicaux. Le Burkina Faso jouera la Côte d’Ivoire et le Maroc dans le cadre de ces matchs amicaux.

Afrique du Sud : Une affaire de corruption éclabousse le Congrès National Africain(ANC)

Afrique du Sud : Une affaire de corruption éclabousse le Congrès National Africain(ANC)

Lutte contre le terrorisme : Ce que le général Mahamat Idriss Deby a dit à ses soldats du G5 Sahel

Lutte contre le terrorisme : Ce que le général Mahamat Idriss Deby a dit lundi à ses soldats du G5 Sahel

Lutte contre la fraude fiscale : Des présumés auteurs de malversations mis aux arrêts

Lutte contre la fraude fiscale : Des présumés auteurs de malversations mis aux arrêts
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!