6 mars 2021

Médecine militaire au Burkina Faso : 3 nouveaux agrégés présentés au CEMGA

Articles Connexes

Attaques terroristes : SOS TERRORISME appelle à l’union sacrée dans la lutte contre le fléau

Terrorisme au Burkina : SOS TERRORISME appelle à l’union sacrée

Burkina Faso : Ce qu’il faut au stade du 4-août pour être aux normes

La Confédération Africaine de Football (CAF) a suspendu le stade du 4-août de Ouagadougou car il répondait plus aux normes internationales. Voici de façon succincte les critères qu’il faut remplir pour le joyau du sport burkinabè puisse accueillir de nouveau, les compétitions internationales.

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion et d’inaction», Pr Abdoulaye Soma

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion », selon le Pr Abdoulaye Soma, président du Mouvement Soleil d’Avenir (SA)

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Le 20e concours d’agrégation de la médecine tenu à Brazzaville au Congo a fait trois heureux promus dans le monde des agrégés de la médecine militaire au Burkina Faso. Les trois promus ont été présentés au Chef d’Etat-major général des armées (CEMGA) ce 1er décembre 2020.

Tenu à Brazzaville au Congo, le 20e concours d’agrégation de médecine humaine, pharmacie, odontosmatologie, médecine vétérinaire a fait trois promus dans le monde des agrégés de la médecine militaire au Burkina Faso.

Les trois lauréats sont le médecin colonel Somda K. Sosthène (Hépato gastroentérologie), le médecin colonel Ouédraogo Aimé Sosthène (Anatomie et cytologie pathologiques) et le médecin lieutenant-colonel Nao Éric E. Martial (oto-rhino laryngologie).

Lire aussi : Forces armées nationales : bientôt un hôpital de référence de 300 lits

Le prix du major de ce concours d’agrégation a été décerné au désormais agrégé médecin colonel Ouédraogo Aimé Sosthène du Burkina Faso. Ce prix dénommé André Guouaze est d’une valeur de 2 millions de franc CFA (2 000 000 FCFA).

Présentés ce 1er décembre 2020 à la hiérarchie militaire, le Général de brigade Moïse Miningou a adressé ses chaleureuses félicitations aux trois jeunes professeurs. Il les a également exhortés à persévérer dans la quête de l’excellence pour le bonheur des populations et des forces armées nationales.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Attaques terroristes : SOS TERRORISME appelle à l’union sacrée dans la lutte contre le fléau

Terrorisme au Burkina : SOS TERRORISME appelle à l’union sacrée

Burkina Faso : Ce qu’il faut au stade du 4-août pour être aux normes

La Confédération Africaine de Football (CAF) a suspendu le stade du 4-août de Ouagadougou car il répondait plus aux normes internationales. Voici de façon succincte les critères qu’il faut remplir pour le joyau du sport burkinabè puisse accueillir de nouveau, les compétitions internationales.

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion et d’inaction», Pr Abdoulaye Soma

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion », selon le Pr Abdoulaye Soma, président du Mouvement Soleil d’Avenir (SA)
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!