27 novembre 2021
spot_img

Présidence de la CAF: Jacques Anouma et Augustin Senghor jettent l’éponge

Jacques Anouma et Augustin Senghor ont retiré leurs candidatures à la présidence de la CAF. Les deux candidats respectivement de la Côte d’Ivoire et du Sénégal ont donc accepté la solution de la FIFA qui proposait un compromis autour du candidat Sud-africain Patrice Motsepe. L’élection à la tête de la CAF aura lieu le 12 mars 2021 à Rabat au Maroc.

Après le Sénégalais Augustin Senghor, c’est autour du candidat ivoirien Jacques Anouma de retirer sa candidature à la présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF).

Une décision prise après mûre réflexion, de nombreuses concertations et consultations et de commun accord avec le gouvernement ivoirien selon l’intéressé dans une intervention diffusée sur la RTI, la télévision nationale ivoirienne.

Lire aussi: Election du Président de la CAF : Encore un piège pour le football africain

Jacques Anouma se dit prêt à accompagner la prochaine équipe dirigeante de la CAF, issue des accords pour un véritable développement du football africain.

A voir aussi: Présidence de la CAF : Jacques Anouma, “l’indésirable” de la FIFA

Le retrait de ces deux candidatures et probablement celle du mauritanien Ahmed Yahya conformément à l’accord de Rabat sur proposition de la FIFA, laisse le boulevard libre au milliardaire Sud-africain Patrice Motsepe.

Le Sud-africain, Patrice Motsepe sera probablement le candidat unique et sera élu par acclamation le 12 mars 2021 à Rabat au Maroc.

Articles Connexes

Manifestations du 27 novembre au Burkina : « Libérez le fauteuil », scandent...

0
Plusieurs manifestants ont scandé dans les rues de Ouagadougou « Libérez Kosyam, libérez le fauteuil », le 27 novembre 2021, suite à l’appel à manifester lancé...

Situation nationale : Le SPONG invite le gouvernement à des actions énergiques et salvatrices

0
Ceci est une déclaration du Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG), faitière des ONG, associations et fondations, premier collectif des ONG au Burkina...

Assemblée nationale : Une séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement sur la...

0
L’Assemblée nationale a auditionné le 26 novembre 2021, le gouvernement sur la situation sécuritaire au Burkina Faso. Une situation en nette dégradation  avec l’attaque...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires