5 mars 2021

Réconciliation nationale : Des jeunes prêchent pour le retour de Blaise Compaoré

Articles Connexes

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral ce 4 mars 2021 atour d'une conférence de presse

Réconciliation nationale au Burkina Faso : Zéph dévoile sa feuille de route

Réconciliation nationale au Burkina : Zéph dévoile sa feuille de route

Le Mouvement d’Action des Jeunes pour un Peuple Uni (M.A.J.P.U.) prône le retour de tous les exilés politiques dans le cadre de la réconciliation nationale. L’accent est mis sur l’ex président Blaise Compaoré dont le retour est fortement attendu par le mouvement. Les membres de ce mouvement s’alignent derrière la politique de réconciliation nationale du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré notamment sa promesse de faire revenir l’ancien président du Faso, Blaise Compaoré.Ils l’ont fait savoir ce samedi 30 janvier 2021 lors d’un point de presse à Ouagadougou.

Crée officiellement le 05 novembre 2020, le  Mouvement d’Action des Jeunes pour un Peuple Uni (M.A.J.P.U.) est une association de jeunes qui prônent le retour des exilés politiques notamment celui de l’ancien chef de l’Etat Blaise Compaoré. Ce mouvement approuve la politique de renonciation nationale du président Roch Kaboré et la création du ministère d’Etat chargé de la réconciliation mais aussi la nomination de Zéphyrin Diabré à la tête dudit ministère.

Souleymane Zongo, président du M.A.J.P.U

Pour Souleymane Zongo, président du M.A.J.P.U., l’objectif principal de ce mouvement est d’accompagner le processus de réconciliation en cours, tout en apportant leur part de contribution. Ils se disent neutre dans leur quête de réconciliation nationale même si leur principale revendication demeure le retour de l’ancien président Blaise Compaoré. Pour Souleymane Zongo et ses camarades, la réconciliation nationale ne passe pas nécessairement par le retour de  Blaise Compaoré mais reconnait qu’il est un acteur clé dans ce processus de réconciliation. Pour eux, la place de Blaise Compaoré est au Burkina Faso, auprès des siens.

Adama Nikièma, Vice-président du M.A.J.P.U

« Il a dirigé le pays pendant 27 ans, il a une certaine expérience et a même aidé à résoudre des conflits dans la sous-région en tant que médiateur. Donc nous pensons qu’il peut contribuer à la réconciliation nationale  au Burkina», rétorque Adama Nikièma, vice-président du M.A.J.P.U.

A la question ‘’Faut-il aller à la réconciliation nationale sans la vérité et la justice sur les évènements d’octobre 2014 et de septembre 2015 ?, les militants du M.A.J.P.U se rangent du côté de ‘’la vérité et justice d’abord’’ tout en exigeant qu’elle soit faite de façon transparente et impartiale.

Le Namaasg Yaag Naaba de Ziniaré

Le ‘’Namaasg Yaag Naba’’ de Ziniaré, présent à la conférence de presse, appelle à l’union des fils et filles du Burkina Faso pour un véritable développement du pays. Il appelle la classe politique à se pardonner et d’organiser des concertations nationales pour le retour effectif des exilés politiques notamment celui de l’ex président Blaise Compaoré.

Militants du M.A.J.P.U

Le Mouvement d’Action des Jeunes pour un Peuple Uni (M.A.J.P.U.) dit prôner les valeurs de dialogue, de respect de l’autorité et d’unité nationale afin d’amorcer un développement sincère et durable du Burkina Faso.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral ce 4 mars 2021 atour d'une conférence de presse
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!