3 mars 2021

Administration civile : Le SYNACSAB fait le bilan de ses activités de 2020

Articles Connexes

Burkina : Le président du Conseil national de la transition du Mali à la source de Roch Kaboré

A l’occasion de la première session inaugurale de la 8e législature, première de l’année 2021, le président de l’Assemblée...

Conseil des ministres : Un projet de loi pour prolonger le bail des conseils municipaux

Le conseil des ministres présidé par le président du Faso, Roch Kaboré ce mercredi 3 mars 2021 à Ouagadougou...

Ouagadougou : La police municipale saisit une importante quantité de poulets sans document

Ouagadougou : La police municipale saisi une importante quantité de poulets sans document

Ouverture de la 1ère Session parlementaire du Burkina : Le Bénin et le Mali en invités d’honneur

Ouverture de la 1ère Session parlementaire du Burkina : Le Bénin et le Mali en invités

Burkina Faso : Le plus grand stade, le 4-août suspendu par la CAF

L’information est tombée comme un coup de massue pour les autorités sportives Burkinabè en pleine préparation des échéances internationales. Le stade du 4 août a été suspendu par la Confédération Africaine de Football (CAF) car ne répondant plus aux conditions internationales.

Le Syndicat National des Administrateurs Civils, Secrétaires et Adjoints Administratifs (SYNACSAB) a tenu un congrès extraordinaire ce samedi 30 janvier 2021 pour présenter le bilan des activités de 2020 et procédé au remplacement de ses structures. Placé sous le thème « Cohésion des administrateurs et redynamisation de la lutte », cette rencontre était aussi l’occasion d’adopter le programme des activités de 2021.

Le Syndicat National des Administrateurs Civils, Secrétaires et Adjoints Administratifs (SYNACSAB) a mené plusieurs activités durant l’année 2021 malgré les dissensions internes qui ont conduit à la démission de trois membres du Bureau Exécutif National. Parmi ces activités, il y a la mise en œuvre du protocole d’accord du 15 octobre 2020 en attente de satisfaction et les activités pour le  bon fonctionnement de la structure. Une rencontre qui a vu la présence de Bassolma Bazié, secrétaire général de la Confédération Générale des Travailleurs du Burkina (CGTB) venu encourager les membres du SYNACSAB.


Dieudonné Tougfo, SG SYNACSAB

Les points concernés par le protocole d’accord sont entre autres, l’indemnité spécifique accordée aux administrateurs civils, la création effective de la commission d’affectation et de promotion des carrières des agents ainsi que les affectations de ceux nouvellement sortis de l’ENAM. Il y’a aussi l’élaboration d’un tableau d’ancienneté pour la promotion des carrières en lien avec chaque poste de nomination, l’actualisation du plan de formation des agents du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MATD), l’encadrement de la fonction de secrétaire général de collectivité territoriale, la tenue des rencontres tripartites MATD-SYNACSAB-Comité de suivi pour échanges sur les modalités d’application des différents points du protocole, etc.

Participants au congrès du SYNAC

Satisfecit des activités menées

Des initiatives ont été prises dans le sens de l’aboutissement de ces différents points selon Dieudonné Tougfo, secrétaire général du SYNACSAB. S’agissant des activités menées pour le fonctionnement du syndicat, elles concernent principalement, les opérations spéciales de collecte de fonds qui ont permis de récolter 2 100 000 FCFA pour la normalisation du fonctionnement du SNACSAB et 200 000 FCFA pour soutenir les fonctionnaires victimes de suspension de salaires. On note également la réception d’un don en matériel de la part du MATD d’une valeur de 1 200 000 FCFA, la participation à toutes les activités de la coalition syndicale en lutte contre l’application de l’IUTS sur les primes et indemnités, la confection de nouvelles cartes de membres. Le SYNACSAB a aussi tenu une rencontre du bureau exécutif national en mai 2020 et organisé des tournées d’informations dans les treize régions du pays.

Bassolma Bazié, SG CGTB

Cette session extraordinaire sera l’occasion pour remplacer les trois membres démissionnaires du SYNACSAB et adopté le chronogramme des activités de 2021. Dieudonné Tougfo, secrétaire général du SYNACSAB appelle à l’union sacrée autour du SYNACSAB pour atteinte des objectifs communs.

« Le SYNACSAB ne ménagera aucun effort pour exhorter l’ensemble des administrateurs à une union sacrée franche autour de notre objectif commun, qui est l’amélioration de nos conditions de vie et de travail », lance-t-il. Il se dit même prêt à travailler avec les frondeurs et autres structures syndicales de la corporation pour défendre les intérêts des travailleurs.

Tout en félicitant Clément Sawadogo pour son retour à la tête du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MATD), il l’invite à avoir une oreille attentive aux interpellations du SYNACSAB en vue de l’application effective des différents points du protocole d’accord.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Burkina : Le président du Conseil national de la transition du Mali à la source de Roch Kaboré

A l’occasion de la première session inaugurale de la 8e législature, première de l’année 2021, le président de l’Assemblée...

Conseil des ministres : Un projet de loi pour prolonger le bail des conseils municipaux

Le conseil des ministres présidé par le président du Faso, Roch Kaboré ce mercredi 3 mars 2021 à Ouagadougou...

Ouagadougou : La police municipale saisit une importante quantité de poulets sans document

Ouagadougou : La police municipale saisi une importante quantité de poulets sans document

Ouverture de la 1ère Session parlementaire du Burkina : Le Bénin et le Mali en invités d’honneur

Ouverture de la 1ère Session parlementaire du Burkina : Le Bénin et le Mali en invités
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!